Le yoga…. Pourquoi faire ?

Aujourd’hui je voudrais aborder une question que je me suis souvent posée au départ, juste avant de commencer réellement le yoga… Vous voyez ce moment où tu
1/ en entends parler
2/ as une copine siouper bien foutue qui te dit qu’elle ne jure que par ça
3/ toi, contrairement à TOUS les autres parisiens, tu n’aimes pas la course à pieds
4/ on te dit « tu es un peu nerveuse, le yoga te ferait beaucoup de bien… » ^^
5/ passes devant un studio de yoga qui a l’air trop choupi et les gens ont l’air heureux en y entrant/sortant (au choix)

Je me suis dit…. Ok why not ? Mais le Yoga c’est quoi au juste et surtout pourquoi faire ???

Voici trois débuts de réponse :
On améliore sa souplesse ET sa musculature : A l’époque j’allais en salle de sport faire du vélo, du tapis, de la muscu….. Cela me permettait de travailler l’endurance, le cardio et entretenir ma musculature, mais je ne me sentais pas « délayée » et « d-étendue » comme à l’époque où je faisais de la danse (il y a 1000 ans de ça). Il n’est pas nécessaire d’être souple pour commencer, cela vient avec de la patience et une pratique régulière mais assez vite on sent les effets et on « gagne » en souplesse.

On travaille la sérénité : je suis parfois très trop à l’écoute de moi-même, de mes envies… Le sport en tant que pratique purement physique et « fatiguante » ne me convenait plus. J’avais besoin de travailler un peu sur moi, me recentrer et canaliser mes efforts au cours d’un moment physique mais également mental. Le yoga permet cela, la fatigue physique existe et est accompagnée d’une grande concentration mentale qui me permet de faire une petite remise à jour à chaque fois que je me pose sur mon tapis.

Pour découvrir une autre partie de soi-même / se faire confiance : cette autre partie, elle est physique avant tout, je vous jure qu’en pratiquant le yoga les premières semaines (et même encore maintenant), je découvrais des muscles insoupçonnés dans mon corps. J’avais parfois des courbatures à des endroits où je n’en avais jamais eu. On découvre aussi le pouvoir de la respiration (j’y reviendrais dans un prochain post).
Mais surtout on découvre qu’on est capable, petit à petit, en étant à l’écoute et patient. Capable de tenir dans des positions pas possibles, de « choisir » ses pensées pour se concentrer et ne pas se disperser, capable d’endurance et capable de rester immobile…

Ce sont les raisons qui m’ont poussée et qui me poussent encore aujourd’hui à pratiquer régulièrement le Yoga.

yoganice-nice-1372525710
En fait je crois que tout le monde peut trouver ce qu’il cherche – et peu importe ce que c’est – dans la pratique du yoga. Il y a tellement de yoga différents que chaque «besoin» et chaque envie peuvent être comblés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s