J’ai testé pour vous….. le studio Gérard Arnaud

Excellente surprise pour ce cours vinyasa niveau 2 au Studio Gérard Arnaud !!

studioGArnaudBD-10.jpg_large      studioGArnaudBD-04.jpg_large

Commençons par le commencement, j’y suis allée au départ surtout pour le prix très abordable du cours d’essai : 10 euros. Et aussi pour la réputation du studio. J’avais entendu dire que c’était un cours sympa et assez exigeant. Sur le site est d’ailleurs précisé que pour y assister il faut avoir un minimum de 10h de pratique vinyasa niveau 1 ou pratiquer un yoga dynamique depuis un certain temps.
Comme je remplissais les conditions j’y suis allée en fin de journée.
Il y a deux lieux de pratique, j’ai pour ma part pris un cours Passage Saint-Pierre Amelot. Le studio est petit mais charmant, dans une petite cour intérieure – donc au calme.
Il y a un petit vestiaire (un peu petit pour être à l’aise) et on prête les tapis (très bon point car je vous ai déjà dit – je crois – que j’avais parfois la flemme de prendre le mien et de le trimbaler toute la journée). Le seul point un peu négatif concernant les tapis c’est qu’ils sont un peu défoncés et qu’il n’y a rien pour les nettoyer…. Mais bon si vous pensez à apporter votre serviette (flûte, j’avais zappé) tout ira bien !

Ce qui est plus que positif c’est que le cours était super, vraiment. Exigeant et ardu car en 1 heure, Hélène, la prof, ne te laisse par trop l’occasion de souffler. On a enchaîné les vinyasa en intégrant les variations dès le départ avec beaucoup de torsions. On a également fait quelques postures d’étirements qui m’ont laissées des traces ! Hélène est très pédagogue, elle est patiente et très à l’écoute. Elle passe quelque fois pour ajuster ta position tout en douceur….. j’aurais juste aimé que la phase relaxation soit un peu plus longue….
Le bilan est très positif pour ce studio et pour ce cours en particulier.
Leur site web ici

studioGArnaudBD-01.jpg_large

Notes à moi-même : Ce que je trouve assez drôle et notable c’est que ma façon de pratiquer (aller de studio en studio et tester des cours différents) me donne toujours l’impression d’être novice, de débuter. En effet les façons d’enseigner sont très variées d’un studio à l’autre, d’un prof à l’autre et systématiquement je découvre d’autres variations, d’autres manières d’entrer dans les postures ou d’en sortir. Et moi aussi je change, j’évolue donc ma pratique, mes attentes, mes difficultés, mes facilités se déplacent également et en fonction de mon état d’esprit ou de ma forme physique je n’aborde pas les cours à chaque fois de la même manière.
Ce qui est positif c’est que ça force l’humilité, l’écoute de soi, des autres, des instructions. Je ne pratique jamais en mode « automatique » mais changer de professeur et d’environnement poussent à être encore plus attentif.
Ce qui est un peu plus frustrant c’est que j’ai souvent l’impression « d’arriver », de découvrir. J’essaie de ne pas être dans le jugement mais c’est parfois difficile de ne pas se comparer et j’ai évidemment l’impression que les autres élèves ont plus d’aisance car ils connaissent les habitudes d’enseignements de leur prof.
Cette façon de prendre des cours force ma patience et c’est exactement ce dont j’ai besoin. Donc c’est bien !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s