La reprise… Les bonnes résolutions

Et voilà, adieu le mois d’août et avec lui l’été de merde et bonjour septembre… Vous sentez dans l’air ce parfum de cahier Oxford, de stylo 4 couleurs, de baskets neuves et de trousses en cuir???? Je ne vous parle même pas de LA nouvelle coupe de cheveux pour bien démarrer l’année scolaire…. Car oui les amis, nous parlons d’une nouvelle année SCOLAIRE ! Nous ne sommes pas tous calés sur ce rythme, mais entre ceux qui ont des enfants, ou ceux qui travaillent en milieu éducatif ou encore ceux (comme moi) qui travaillent dans la culture, nous sommes quand même bien branchés sur septembre/juillet.

Le jour de la rentrée des classes c’est un peu comme un deuxième 1er de l’an…. Avec la cuite en moins ! Quoi que… Jours chargé en terme d’organisation mais pas seulement, c’est aussi le moment des nouvelles activités sportives, des engagements associatifs… C’est un peu TA deuxième chance de pouvoir ENFIN tenir des résolutions….

Cette période est pour moi synonyme de renouveau et en même temps de petite déprime…. J’ai envie de me lancer dans de nouvelles activités, de voir mes proches, d’aller au ciné, de lire des livres, d’aller au musée…. Et dans le même temps, j’ai envie de ma couette, des mes oreillers, de chaleur et de chocolat chaud…. A ce moment là je me demande systématiquement quand seront mes prochaines vacances !

Donc je ne sais pas ce qu’il en est de votre côté mais pour moi la rentrée 2014/2015 rime avec résolutions sportives et yoga (je mets le yoga à part – of course)….

Outre mes cours au studio Yoga Village que je reprends dès mardi 2/09 – à raison de 2 cours/semaine (3h) – et mes séquences à la maison (1/semaine d’une durée d’1h30) je compte me remettre à courir (j’ai recommencé depuis fin juillet).

Je me suis concoctée un petit programme que j’espère tenir le plus longtemps possible :

LUNDI – 6h30 : Running

MARDI – 18h30/20h : Vinyasa avec Patrick Frapeau

MERCREDI – 6h30 : Running

VENDREDI – 18h30/20h : Vinyasa avec Patrick Frapeau

SAMEDI : Séquence de yoga à la maison

DIMANCHE (pm) : Running

Je vais également continuer de tester des cours de yoga dans différents studios. Mon emploi du temps professionnel étant fluctuant, je pense devoir faire évoluer ce planning sportif en fonction des soirées travaillées et de ma vie sociale – car NON je n’ai aucune envie de me couper du monde pour autant !!!

Pour ce qui est de la course à pieds, j’ai trouvé sur le blog d’Anne Dubndidu des conseils très appropriés. Effectivement je n’avais pas chaussé de baskets depuis plus d’un an et pour reprendre, je compte y aller mollo et progresser tranquille.

Je vous ferai un post détaillé là-dessus si ça vous dit ?!

La rentrée c’est aussi parfois le wild, les activités qui se bousculent, le rythme pro qui reprend plus vite que ce qu’on imaginait…. Donc l’idée c’est aussi de rester cool, de prendre de la distance et d’essayer de garder le smile post-vacances le plus longtemps possible. Pour cela il faut aussi se ménager des temps pour soi, des petits moments de détente seul(e) ou entre amis et si on se sent débordé, on coupe net, on s’arrête, on respire (je vous prépare un article là-dessus) et on se calme.

Et vous, du coup, vous prenez des résolutions en ce mois de septembre ? Parlez-m’en !!

ILLUSTRATION_LA_SPORTIVE_3

Publicités

Tortilla

Ce n’est donc plus un secret, j’ai passé des vacances de folie et pourquoi s’en cacher !! Certains diront que je crâne mais je m’en fiche 🙂

Sans vouloir vous raconter ma vie dans les détails, je n’ai pas toujours eu l’occasion de partir comme je l’ai fait cette année, alors OUI j’en ai bien profité et je compte faire tout mon possible pour que les preuves de ces vacances réussies (mon bronzage et le sourire d’extase qui me colle au visage) restent très longtemps !!!

Pour le bronzage notamment, moi qui suis plus proche du cachet d’aspirine que du sucre vanillé, j’ai bien l’intention de TOUT faire et je dis bien TOUT pour ne pas retrouver mon teint d’endive trop vite (si vous avez des idées je prends) !

Bon plus sérieusement, en Espagne j’ai été confrontée à un problème en particulier : la nourriture. Je ne mange plus de viande ni de poisson depuis quelques temps maintenant et je dois bien dire qu’en Espagne être végétarien n’a pas l’air ultra répandu… Moins qu’en Allemagne (par exemple) d’après ce que je peux comparer…. Bref, jambon ibérique, chorizo, fruits de mer…. La liste est longue. Au pays où la charcuterie est un art et où les cartes de tapas sont à 80% composées de viandes/poissons, j’ai dû me creuser la tête pour manger végétarien. Heureusement que le fromage, le pain et les patatas bravas sont aussi très appréciés !!!

Aujourd’hui, je vous livre une recette d’un plat espagnol par excellence, la tortilla !!!! Qui se mange en plat ou en tapas, à votre convenance 😉

farm2_static_flickr_com_1225_1352439197_48bc37fc1c

Pour 4 personnes il vous faudra : 1kg de pommes de terre type charlotte, 5 oignons jaune, 5 œufs, de l’huile d’olive ou de tournesol, du sel et du poivre.

Cassez les œufs dans un saladier.
Épluchez les pommes de terre et rincez-les à l’eau claire. Émincez-les en très fines rondelles. Recoupez chaque rondelle en 4 (ou vous pouvez aussi les couper un lamelle).
Dans une grande poêle faites revenir les pommes de terre dans de l’huile d’olive ou de tournesol pour que ça n’accroche pas. Pensez à remuer régulièrement.
Ciseler les oignons. Gardez-les et rajoutez-les dans la poêle quand les pommes de terre en sont à 15 minutes de cuisson. Remuez.
Faites cuire les pommes de terres et les oignons encore 45 minutes environ à feu doux et remuez bien toutes les 3 à 5 minutes (les pommes de terre ne doivent pas griller).
Battez les œufs et assaisonnez-les.
Versez les pommes de terre cuites et les oignons dans le saladier et mélangez bien avec les œufs. Salez à nouveau.
Mettez un peu d’huile d’olive dans la poêle et versez la préparation. Étalez de façon uniforme.
Mettre une pincée de sel et de poivre sur le dessus. Laissez cuire sur feu moyen 7 à 10 minutes.
Une fois le dessous cuit, faites glisser la tortilla sur une assiette plus grande que la poêle.
Remettez de l’huile dans la poêle et éponger le surplus d’huile avec de l’essuie-tout.
Mettez la poêle à l’envers sur l’assiette et la retourner (la partie de la tortilla pas cuite doit être face à la poêle pour la retourner).
Laissez cuire sur feu moyen 7 à 10 minutes.

Quand la tortilla est cuite, refaites-la glisser dans un plat.

La tortilla se mange chaude ou froide.

Barcelona

Hello, juste un petit post photos pour vous dire que je reviens de Barcelone et que j’ai adoré !
Gaudi, les tapas, la plage, le soleil…. Je vais essayer de garder cette sensation de plénitude un petit moment 😉 ENJOY !
IMG_20140819_112933 IMG_20140819_112615

IMG_20140822_135058 IMG_20140816_003111

IMG_20140821_203717 IMG_20140819_112729

IMG_20140819_112810 IMG_20140816_002959

IMG_20140816_003252 IMG_20140817_083433

 

Chakras

Chose promise, chose due : Un article sur les Chakras (youpi youpi).
Comme je vous en parlais déjà ici et ici, j’ai commencé à m’intéresser à cette question. Jusqu’à il y a peu le mot Chakra me faisait penser à quelque chose de totalement ésotérique – très Arielle Dombasle dans « Un indien dans la ville » – OUAI je sais moi aussi je me fais flipper avec ce genre de référence….
Bref tout ça pour dire qu’à priori je ne suis pas très « sensibilisée » à cet univers. Qu’à cela ne tienne, je me documente, j’en parle autour de moi et je tombe dans un stage yoga en Grèce où justement on va pouvoir approfondir cette connaissance !
Les chakras kesako ??
Un chakra est une roue ou un disque. C’est généralement le mot sanskrit qui sert à définir un objet ayant la forme d’un disque, comme le soleil. Ce terme est également et surtout utilisé pour parler des « centres énergétiques et spirituels » mais aussi des points de jonctions des canaux énergétiques (Nadi) situés dans le corps. Il existe 7 chakras principaux et des milliers d’autres secondaires.
On utilise l’image de la roue qui tourne lorsque le chakra est équilibré et de la roue qui s’enraille lorsque le chakra est déséquilibré.
Les chakras sont représentés par des fleurs de lotus, possèdent une couleur, un élément, une qualité, une divinité associée et marquent la progression de la Kundalini.
Le premier chakra est MULADHARA situé au niveau du périnée, le dernier est SAHASRARA situé au dessus de la tête.
Pour que le dernier « tourne rond » il faut travailler les 6 autres…

MULADHARA – le Chakra racine
623px-Muladhara_svg    LordGanesh2
Situé au niveau du périnée ou du sacrum, il est le premier des 7 chakras. Son élément est la terre, sa couleur le marron, sa divinité associée est Shri Ganesha, il est lié à l’odorat et ses qualités sont la sagesse et l’innocence. Son émotion est la peur (intranquilité, le sentiment d’impuissance, et l’esprit d’objection, le manque de confiance, l’insécurité).
La terre est l’une des neuf substances élémentaires, les 8 autres étant l’eau, le feu, le vent, l’éther, le temps, l’espace, l’âme et l’esprit.
Shri Ganesha est une divinité à tête d’éléphant qui supprime les obstacles. C’est une divinité très vénérée en Inde mais également en Asie.
On dit que si vous respirez mal, si votre odorat est défaillant, si vous vous sentez effrayé, si vous avez « peur » c’est que la « roue » ne tourne pas bien. Il faut donc rééquilibrer et pour cela les exercices de pranayama dont excellents.
Le son pour éveiller ce chakra est « LAM » mais on peut aussi prononcer « va », « scha », « sha » et « sa »
On peut également pratiquer un Bandha pour l’éveiller et le maintenir.

SVADHISTHANA
457px-Swadhisthana_svg     brahma
Situé au niveau du bas-ventre ou du coccyx, il est le deuxième chakra. Son élément est l’eau, sa couleur le orange, sa divinité associée est Shri Brahma, il est lié au goût et ses qualités sont la connaissance et la créativité. Son émotion est la mélancolie.
L’eau régénère, calme et soutient l’organisme. Elle influe le psychisme en intensifiant l’émotivité et l’affectivité, la sentimentalité excessive, l’attachement et la tristesse.
Shri Brahma est le dieu créateur-démiurge de l’Hindouisme. Il est le premier de la trinité des déités hindoues majeures. Les autres membres étant Vishnou et Shiva. Il est représenté avec 4 têtes (lisez ici la légende de ses têtes) et est très peu vénéré en Asie où on lui préfère Vishnou et Shiva.
Siège des émotions, si vous vous sentez fragile, émotif, si vous avez perdu le goût des aliments mais également de « la vie » c’est qu’il faut rééquilibrer ce chakra.
Le son pour l’éveiller est « VAM » mais également « bam », « mam », « yam ». Coller son nombril vers sa colonne permet de maintenir ce chakra éveiller.

MANIPURA
401px-Manipura2_svg  vishnu_40
Situé juste au dessus du nombril, il est le troisième chakra. Son élément est le feu, sa couleur est jaune, sa divinité associée est Shri Vishnu, il est lié à la vue et relié à l’estomac et ses qualités sont la satisfaction et la paix. Son animal associé est le bélier. Son émotion est la colère.
Le feu aiguise, excite, tranche, supporte avec fermeté. il influe sur le psychisme en dirigeant l’intellect, la concentration et en développant la jalousie et la volonté de pouvoir/puissance.
Shri Vishnu/Vishnou est le deuxième dieu de la Trimurti (avec Shiva et Brahma). Vishnu est le protecteur. il est souvent représenté assis sur un lotus lui même posé sur le serpent aux mille têtes. Lorsque le monde est menacé, Vishnu s’incarne en avatar afin de le défendre. C’est un dieu très vénéré en Asie. On dit des deux premiers chakras qu’ils représentent les vies animales antérieurs. Ici Manipura est le premier chakra de la vie humaine, juste avant le cœur.
Il est lié aux désirs égoïstes, aux « je veux ». Ainsi lorsque vous êtes trop centré sur vous-même, que vous n’y « voyez plus clair », que vous avez des troubles de l’estomac, il faut travailler sur ce chakra.
Le son de Manipura est « RAM » mais également « da », « na », « ṭa », « ḍa », « ṇa », « pa ».

ANAHATA
651px-Anahata_green_svg    durga
Situé au niveau du cœur (cage thoracique), il est le quatrième chakra. Son élément est l’air, sa couleur est le vert, sa divinité associée est Shri Durga, il est lié au toucher et relié à la peau et les mains et ses qualités sont le courage, la sincérité. Son animal associé est une antilope. Son émotion est la tristesse.
L’air se disperse, se répand, souffle. Il régie la pensée, l’émoi, l’imaginaire, l’angoisse, le doute.
La tristesse apparaît lorsque l’être se perd de vue. l’oubli de soi provoque la peine. le corps se courbe, se plie, il tente de rentrer à l’intérieur de lui-même.
Le toucher est une prise de contact immédiate parfois mal accepté car relevant de l’intime, franchissant les barrières. lorsqu’il est accepté au contraire, il réconforte et apaise le cœur.
Lisez ici la légende de Shri Durga.
Le mantra pour éveiller ce chakra est « YAM » et sur chacun des douze pétales on attribue une syllabes : « kam », « kham », « gam », « gham », « ngam », « cham », « chham », « jam », « jham », « nyam », « tam » et « tham ».

VISHUDDHA
Vishuddhi_blue_svg    krishna0
Situé dans la gorge, il est le cinquième chakra. Son élément est l’éther, sa couleur le bleu clair, sa divinité associée est Shri Krishna, il est lié à l’ouïe et relié aux oreilles et aux cordes vocales. Sa qualité est la communication. Son animal associé est l’éléphant comme Manipura.
Shri Krishna est, dans la plupart des traditions hindoues, le 8ème avatars de Vishnu. Il est extrêmement vénéré en Inde. Il est souvent représenté jouant de la flûte, il est bleu ou de couleur foncée. C’est un dieu complexe.
C’est le chakra de la communication, du dire juste. Ainsi lorsque vous ne parvenez pas à dire les choses correctement à les rendre justes pour la personne qui les reçoit, ou lorsque vous même avec du mal à écouter, à recevoir ce qu’on vous dit, c’est que ce chakra ne tourne pas bien.
Le son de Vishuddha est « HAM ». Le bandha qui lui est lié est Jalandhara Bhanda qui est la compression de la gorge par inclinaison de la tête.
= J’ai lu ailleurs que la divinité associée pouvait aussi être Shiva (3ème déité de la Trimurti), dieu destructeur. Il réajuste l’être lorsqu’il dévie trop de son chemin et peut intervenir de façon guerrière en arrachant ce qu’on a de plus cher. L’élément associé peut aussi être l’Espace.

AJNA – le troisième œil
800px-Ajna_chakra_svg    LordGanesh2
Situé sur le front entre les deux sourcils, il est le sixième chakra. Son élément est l’esprit, sa couleur bleu foncé, sa divinité Shri Mahaganesha, sa qualité est le pardon, son émotion la jalousie, son animal est un hamsa (oiseau migrateur).
La jalousie révèle un problème d’identification. L’être a le désir d’être autre. L’être devient ombrageux, craintif et inquiet.
L’esprit prend pour sens : ce à quoi l’on pense, à quoi l’on aspire. Il désigne aussi le fait d’observer, de réfléchir, de comprendre.
Shri Mahaganesha c’est Ganesh (lire plus haut). Ailleurs j’ai lu que la divinité était Parama-Shiva, divinité complexe, à la fois destructrice et bienveillante qui est là pour éliminer et détruire dans la conscience ce qui aveugle.
Son son est le « OM ».

SAHASRARA – le chakra couronne
450px-Sahasrara_svg   shiva
Situé au dessus de la tête, il englobe tous les autres. Il est le septième et dernier chakra. Son élément est l’espace au-delà de l’espace ou la vibration, sa couleur est le violet, sa divinité associée Shri Paramashiva. Sa qualité est la conscience, son émotion la joie. Son animal est le serpent.
La joie exprime le plaisir de l’âme, le bien-être du corps et l’allégresse du cœur. Elle est ravissement, enjouement et présage l’extase.
Paramashiva (Shiva) est le bon, celui qui porte bonheur. Il est le créateur, le préservateur, le transformateur, le dissimulateur et le révélateur. Il est représenté soit dans une profonde méditation, soit en dansant.
La transcendance est l’état qui élève l’être au delà de tout. Il ressent un sentiment de profonde félicité.
L’espace au-delà de l’espace évoque ce que les yeux ne peuvent pas voir. L’infiniment grand et l’infiniment petit se rejoignent formant alors une seule et même chose au-delà de la perception visuelle.
Les sons attribués sont « SI » et « i ». Il y a aussi l’expression spirituelle « Tu es Cela ». En méditant sur cette expression, la conscience apparaît sous sa triple apparence : la connaissance, le sentiment et le faire. On peut aussi chanter le Gayatri Mantra.

chakras1

Et bien voilà, ce cours sur les chakras est terminé (pfiou ce fut long). Il y aurait d’autres choses à dire, à explorer pour compléter tout cela mais si ce sujet vous intéresse je vous conseille au moins 1 ouvrage (celui que j’ai lu) : Les chakras, exercices de méditation de Sylvie Verbois chez Eyrolles Pratique.