Portrait yoga…. Emma

J’aimerais inaugurer avec vous une nouvelle rubrique…. J’aurais pu l’appeler « les gens bien » car toutes les personnes dont je vais vous parler ici sont formidables. Qu’elles enseignent ou pratiquent le yoga, elles ont croisé, croisent ma route tous les jours et m’influencent…

C’est Emma qui ouvre le bal…
Emma est une ancienne collègue de travail devenue mon amie, ma yogini friend avec qui on se challenge et on se pousse lorsque la motivation diminue… Bref, Emma c’est ma copine 😉

10642616_631735896940190_1205324579_o

Peux-tu te présenter en quelques mots (prénom, âge, métier…) ?
Je m’appelle Emma (31 ans) je suis chargée de production dans un théâtre parisien. Je vis et travaille à Paris depuis 7 ans avec une parenthèse en 2010 : suite à pas mal de changements dans ma vie, j’ai tout plaqué pour aller passer une année en Australie.

Depuis combien de temps fais-tu du yoga et pour quelles raisons avoir commencé ?
En rentrant de cette année j’ai trouvé quasi immédiatement un travail (dans un théâtre donc) et j’ai senti l’anxiété et le stress revenir au galop et s’installer dans ma vie. Ca se manifestait par des tensions musculaires dans le dos, pas hyper douloureuses, mais gênantes au quotidien. C’est là que j’ai décidé de tenter le yoga pour la première fois. Une activité qui mêle travail sur le corps mais aussi sur l’esprit.

Où est-ce que tu pratiques ? Quel style de yoga ?
C’était donc en 2011 à la Maison Populaire de Montreuil par un cours de Vinyasa Yoga avec Antoine Clairon. J’ai commencé en cours d’année, donc il a fallu que je m’accroche, c’est ce qu’Antoine m’a dit immédiatement. Ce qui m’a marqué aussi c’est qu’il a introduit ce cours en précisant les valeurs de non violence du yoga, envers les autres mais aussi envers soi : être indulgent avec soi-même et accepter de progresser à son propre rythme sans se comparer aux autres. Ca m’a permis de m’accrocher … et j’y suis encore … 3 ans après.

Qu’est ce qui te plait dans le yoga / qu’est ce qui te challenge ?
Le vinyasa est une pratique dynamique qui me correspond, j’aime ressortir du cours avec un pèche d’enfer et un esprit apaisé. Cette pratique me donne vraiment l’impression de me reconnecter avec moi-même et de faire circuler l’énergie dans mon corps. Développer la souplesse du bas de mon dos est un peu mon challenge physique et côté mental j’ai encore beaucoup de chemin à faire pour mettre mon esprit au repos et enfin appréhender la pratique de la méditation sereinement.

Est-ce que l’enseignement yoga que tu suis a des influences sur ta façon de vivre au quotidien ?
Depuis une retraite yoga et jeûn l’année dernière, j’ai intégré certaines choses du yoga dans ma vie : certains kryia (neti, kapalabhati, trataka, Dhauti) que je pratique souvent.
L’idée maintenant c’est les asanas au quotidien, avoir la discipline de pratiquer 20 à 30 minutes les matins pour aborder la journée avec sérénité … !

 

Le site de la Maison populaire de Montreuil – c’est ici 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s