Aléas sportifs

J’avais prévu de vous parler de ma motivation sportive sans faille ! De partager avec vous un planning sportif de compétitrice, de vous livrer mes astuces pour rester motivée et déterminée….

Bon en fait je vais plutôt vous dire comment je ne parviens pas totalement à suivre mes objectifs et comment j’essaie d’être indulgente avec cet état de fait !

Car oui, malgré des ambitions et des objectifs fixés fin août/début septembre avec un planning assez précis, je ne réussis pas à m’y tenir. C’est trop difficile, et ce pour plusieurs raisons :

– mon emploi du temps professionnel qui n’est jamais le même d’une semaine sur l’autre et qui peut même évoluer d’un jour à l’autre. Avec ce genre d’aléas il est compliqué de tenir un planning sportif un peu fixe. Je ne peux pas dire « tous les lundis et tous les jeudis, je cours ; tous les mardis/vendredis je fais du yoga … ; » Car parfois je commence à 9h, parfois à 11h, je peux terminer à 19h ou 23h, c’est fluctuant et de fait ça influe sur ma pratique sportive.

– le climat ma bonne dame ! Alors ok, c’est un peu une excuse de feignasse mais sans rire, tu as envie toi d’aller courir à 7h du matin lorsqu’il pleut des trombes ???!!! N.O.N !
– mon état de santé, mon état physique en général. Parfois (et ceci est essentiellement lié à mon activité pro) je me sens fatiguée, lasse… Dans ces moments là je ne trouve pas la force nécessaire pour me mettre « en mouvement ».

– ma vie sociale pardi ! Lorsque je ne cours pas le matin, je me dis que j’irai le soir et puis au cours de ma journée on me propose d’aller boire un verre après le travail…. Alors mon cœur balance mais finit souvent par pencher du côté des amis….

COURSE-_-PIEDS

Alors pour ne pas succomber à tous ces aléas et maintenir un minima d’activité physique, je tente des stratagèmes, je trouve des astuces !
La première a été de me fixer de façon OBLIGATOIRE la pratique du yoga le mardi soir avec mon professeur Patrick Frapeau au Yoga Village. Pour tenir cet engagement, je refuse certaines propositions professionnelles ou personnelles. Le mardi c’est yoga est ça ce n’est pas négociable !
La deuxième, dans le but de continuer à courir, est de vérifier la météo afin de valider ou décaler une sortie running prévue. Cette technique fonctionne assez bien même si parfois j’ai du mal à sortir du lit, météo clémente ou pas ! Je cours une à deux fois par semaine. Ici dans mon planning prévisionnel, je vous disais que j’aimerais sortir 3 fois. C’est tout bonnement intenable ! Je tente donc de sortir une fois le jeudi matin et une fois le dimanche matin (je cours pour le moment 30min). Je parviens à m’y tenir la plupart du temps.
Le week end…. Difficile question qu’est le week end. Normalement le week end on a plein de temps pour soi, pour faire des choses…. J’avais également prévu de mettre à profit ce temps libre pour faire du yoga… Malheureusement, trop rares sont les week end où je parviens à glisser une ou deux heures de yoga maison… Du coup, je me suis fait un petit repérage des ateliers yoga qui sont souvent proposés les dimanches dans les studios. Le fait de payer, de m’inscrire me pousse forcément à m’y tenir. C’est plus cher que de s’autonomiser pour pratiquer seule mais c’est plus efficace me concernant 😉

Lorsque je décale/annule une sortie running ou lorsque je ne parviens pas à pratiquer le yoga pendant mes week-ends, je culpabilise !! Et oui, je me dis que je suis nulle, que je devrais me forcer un peu, que sans effort on ne parvient pas à grand-chose, que je vais finir grosse et flasque…. Vous voyez l’idée !

Et d’un autre côté, j’essaie de prendre un peu de distance, de dédramatiser. Ce n’est pas une sortie running annulée qui changera la face du monde ou ne serait-ce que la personne que je suis.
Mon objectif est de conserver toute l’année un minima de pratique sportive – qui quand on y regarde de plus près est un peu loin de ce que je voulais me fixer il y a deux mois. Mais peut-être plus réaliste et plus tenable ! Et ça c’est chouette !!

Donc en ce moment mon planning sportif ressemble à :
lundi : /
mardi : vinyasa yoga
mercredi : /
jeudi : running (30 min)
vendredi : /
samedi : / ou running (30 min) si je prévois du yoga le dimanche
dimanche : yoga ou running (30 min) si pas de yoga

Alors j’aimerais vous donner un conseil – un conseil de filou, mais un conseil tout de même – celui de vous fixer des objectifs sportifs mais surtout de les fixer de manière réaliste en prenant en compte divers paramètres et en vous y tenant ! Et si jamais vous ne les tenez pas, soyez gentil avec vous-même et déculpabilisez.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s