J’ai testé pour vous… Le Fly yoga

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le yoga aérien… Yoga, cirque, gymnastique… Je n’étais pas certaine de savoir ce que j’allais trouver mais cela faisait des mois que je voulais essayer alors je me suis lancée et j’ai réservé un cours d’initiation chez FLY YOGA.

A mon arrivée : Rue du Faubourg Poissonnière, une petite cour et un petit studio. Des morceaux de tissus suspendus à des poutres, une bonne odeur de frais et d’huiles essentielles, un vestiaire, une lampe au sol, une horloge (au sol également). C’est un cours d’initiation mais je vois de suite que parmi les 8 personnes présentes, certaines sont « habituées ». 8 personnes, la partie de moi-même aimant le calme et l’exclusivité danse la rumba. Enfin un cours où le professeur va pouvoir retenir le nom de tout le monde et où je ne vais pas me sentir comme un porte-monnaie sur pattes… Le professeur – parlons-en : fondatrice de la méthode Fly Yoga (méthode déposée), elle s’appelle Florie Ravinet. C’est elle qui anime le cours aujourd’hui. Jeune mais très pédagogue, l’emploi du « tu » est spontané, je me sens accueillie et je prends place près d’un tissu (qui sera réglé à ma taille ainsi que ceux de mes voisins de pratique).

image1

Le cours commence. Je comprends vite que c’est bien un cours de yoga que je m’apprête à prendre et non de la gymnastique ou encore du cirque – on commence par chanter le son OM… Heureusement, c’est quand même le but de ma démarche – dans le fond. Echauffement au sol sur un tapis (de yoga), puis tranquillement on fait connaissance avec le tissu – sorte d’immense hamac en tissu mou très enveloppant. On insère une jambe dedans, on attrape le tissu, on se laisse tomber, on met du poids à tel ou tel endroit, on monte entièrement à l’intérieur…. Les exercices s’enchainent dans une énergie douce au son des indications de Florie. Je n’ai pas peur de me suspendre ou de mettre tout mon poids dans le tissu, bien attachés, il supporte jusqu’à 300 kg !!! Easy !!!

Florie nous demande de ne pas trop mettre de volonté ou d’énergie dans les mouvements que nous faisons, c’est dans le lâcher-prise que nous devons trouver le bon alignement, l’ajustement qui convient et l’étirement ou la détente souhaités… Je tente de ne pas me crisper, de lâcher-prise, de me détendre, de faire en sorte que ce soit le poids de mon corps dans le relâchement qui permette un « travail » adéquat. Pas super facile du premier coup, il me faut dompter un peu cette bande de tissu élastique – elle n’est pas entravante mais enveloppante. Tout le corps peut être contenu dans ce hamac alors pour y entrer ou t’en extraire, il faut bien suivre les indications.

Je ressens de suite que je m’étire (parfait avec ma souplesse de bout de bois), que je me relâche, que je me laisse porter. La fin du cours approche, on fait une dernière posture en s’aidant du tissu pour avoir la tête en bas et les jambes en l’air, le tout retenu par le hamac.

On termine au sol par un bon savasana. Deux ou trois minutes de relaxation. Je me sens toute smooth, un peu planante. On chante une dernière fois le OM puis on se remercie.

Le Fly Yoga, c’est pour qui ? Pour celles et ceux que le yoga « traditionnel » ennuie un peu. Ceux qui veulent tester d’autres choses, ressentir de nouvelles sensations, éprouver des sensations connues autrement. Requestionner le poids de son corps et ses effets sur la pratique, tester sa confiance en soi et en l’autre (le tissu, les indications de Florie). Ceux qui ont certaines blessures et qui préfèrent pratiquer sans ressentir le poids de leur corps totalement. Pour compléter une pratique…

Le Fly Yoga propose des cours doux et des cours plus dynamiques, différents thèmes sont abordés dans certains cours, sur leur site, vous découvrirez les possibilités liées à cette méthode.

800_0230       fly-yoga-cours-insolite

Bilan : je suis ravie d’avoir enfin pu tester ce cours de yoga aérien. Extrêmement différent de ce que je connais, j’ai été obligée de revoir mon approche et mes habitudes – même si ce n’est que pour 1h30, c’est déjà bien. Les repères sont chamboulés de par la présence du tissu et j’ai aimé ça, vous savez que j’apprécie le butinage et la découverte de nouveaux cours de yoga, ici j’ai été servie 😉

Le point qui coince un peu : le prix. 26 euros pour un cours d’essai, ce n’est pas accessible ni à la portée de tout le monde. Après si vous y prenez goût, il y a des « forfaits » qui font considérablement baisser le prix du cours mais pour un essai, c’est onéreux. Alors oui, le tissu, les systèmes d’accrochages, le lieu, la prof, la méthode unique… ce sont des choses qui se paient, j’en ai conscience.

INFOS :
Fly YOGA
61 rue du Faubourg Poissonnière
75009 Paris
En cliquant ici, découvrez le site web de Fly Yoga
Vous y lirez notamment la genèse de la création de la méthode et les différentes disciplines dont Flavie s’est inspirée pour élaborer le Fly Yoga.

Les photos de cet article ne sont pas libres de droits et appartiennent à Fly Yoga.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s