S’asseoir en tailleur…. Pas toujours facile !

S’asseoir en tailleur sur le sol n’est pas toujours très aisé. On peut parfois ressentir des petites douleurs, des tensions dans le bas du dos, les hanches, les cuisses et parfois même les genoux…. Cela ne concerne pas que les débutants ou les personnes « raides ». En fonction de votre état du moment, cette posture peut demander plus ou moins d’efforts et il y a des jours où tenir quelques minutes ainsi relève du défi.

D’autre part, la posture de l’assise en tailleur est aussi celle qui sert habituellement pour la méditation, il est donc – dans ce cas là – nécessaire de pouvoir y rester un certain temps sans finir totalement coincé.

Aujourd’hui, je vous propose un petit exercice tout simple à réaliser sans forcer pour ouvrir un peu les hanches et permettre plus de confort dans la position du tailleur.

Allongez-vous sur au sol, sur votre tapis ou quelque chose de plus épais si votre dos est sensible. Il faut éviter l’inconfort.
Ramenez les genoux ouverts sur la poitrine et saisissez le bord extérieur de vos pieds en passant les bras à l’intérieur de vos cuisses. Gardez cette position un petit moment. Vous devez pouvoir respirer calmement, le dos et les épaules se relâchent sur le sol. ON NE TIRE PAS AVEC LA TÊTE. Votre tête est bien posée sur le sol. Si attraper les pieds est difficile, attrapez vos chevilles ou vos mollets. Allez-y progressivement. Il ne faut surtout pas créer de tensions dans la nuque ou les épaules.

Après quelques respirations ainsi, mobilisez doucement votre bassin. En inspirant, creusez le bas du dos, puis en expirant, aplatissez le dos au sol et éloignez le menton de votre poitrine. Chercher à pousser les talons vers le ciel. Vous pouvez aussi doucement « rouler » sur votre bas du dos et faire bouger un peu vos hanches avec l’aide de vos mains/bras.

Restez quelques respirations encore puis si vous le pouvez, dépliez vos jambes en ramenant les tibias de chaque côté de votre visage (c’est une direction, n’allez pas trop loin) en continuant à tenir vos pieds/chevilles avec vos mains. Vous êtes dans la posture appelée HAPPY BABY POSE. La tête et les épaules sont toujours posées au sol. Pas de tension dans la nuque. Ici, refaites quelques mouvements de bassin et « roulez » d’un côté et de l’autre, sur votre bas du dos.

Pour revenir, lâchez vos pieds et replacez les sur le sol, jambes pliées, dos en contact avec le tapis. Restez ainsi, respirez.

happy-baby

INFO ++
Dans la position du tailleur, il est très important – dans un premier temps – de s’asseoir sur un support (brique) afin d’avoir les hanches plus hautes que les genoux (ou sur le même niveau mais pas plus basses). Donc en cours, n’hésitez pas à vous munir d’une brique en liège ou en mousse (c’est un peu plus confortable) et chez vous, un coussin ou une couverture pliée devraient faire l’affaire si vous n’avez pas de brique.

Publicités

7 réflexions sur “S’asseoir en tailleur…. Pas toujours facile !

  1. Bonjour et merci, je vais m’y mettre sans plus tarder. Novice dans le Yoga, je suis surprise de ce que je fais aujourd’hui et surtout par mon nouvel état d’esprit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s