Retour sur… l’atelier du Nouvel an

Revenons sur cette expérience que j’ai vécu dans la nuit du 31 décembre 2014 au 1er janvier 2015. Ici, vous pouviez lire le contenu de cette soirée yoga mais voici comment ce moment s’est déroulé :

Nous étions 10 à nous retrouver au Studio Make me Yoga, situé dans le 11ème arrondissement. Lumière tamisée grâce à de nombreuses bougies et tapis installés en cercle, l’ambiance se voulait sereine et apaisante. Mais festive et joyeuse également grâce à Sonia Boimard, professeur à paillettes….

On a commencé par une pratique de Hatha Yoga avec un enchaînement de salutations à la lune puis des variations autour de Trikonasana (le triangle), des postures d’étirements et des postures d’inversion. D’une durée de 2h, ce cours était assez intense car nous restions dans les postures un petit moment. Pendant cette pratique, Sonia passait pour près de nous afin de nous corriger, de nous replacer mais également afin de nous « saupoudrer » de paillettes, symboles de joie, de bonheur, de bonnes ondes, vibrations positives…. Cela paraît anecdotique dit comme ça mais c’était très « palpable » à ce moment-là et très appréciable.

Ensuite, nous avons enchaîné avec du pranayama et une relaxation de Yoga Nidra* avec un exercice de visualisation.

Enfin nous avons passé le cap de la nouvelle année en méditant sur l’amour, la compassion, la bienveillance.

Evidemment, nous avons partagé des mets tous ensemble à même le sol, sur une petite table de fortune trop mignonne faite avec des nappes en papier. Ce qui nous a permis d’apprendre à nous connaître un peu, discuter… Pour passer d’une pratique individuelle (chacun sur son tapis) à un moment convivial…. La danse… Car OUI nous avons un peu dansé aux rythmes des musiques du monde, tout en discutant….. Les plus vaillants d’entre nous – en tous cas – car les autres sont tranquillement rentrés se coucher pour attaquer 2015 frais et dispos 😉

timthumb

Ce que j’ai découvert hier : le SANKALPA

Un Sankalpa est la formulation d’une intention ou d’une volonté, permettant d’atteindre un but défini. C’est un moyen de mettre en cohérence ses ressources, conscientes et inconscientes, et d’avancer dans une même direction. C’est une graine d’idée qu’on plante en soi, une notion qui va germer, mûrir, jusqu’à devenir réalité.
Mais attention, il ne faut formuler qu’un seul sankalpa, et le répéter inlassablement sur une longue période. Il ne doit pas changer, aucune idée complémentaire ne doit venir le perturber.

Le Sankalpa doit être court, positif, clair et facile à comprendre. Une fois établie, sa formulation doit rester la même. Il faut utiliser des mots qui sont naturels. Quand on le prononce, il est déjà en train de se concrétiser. Il doit être concret et précis, de façon à pouvoir le voir à l’œuvre.

Sonia nous a demandé de trouver et de définir notre Sankalpa en début de séance afin de pouvoir y revenir pendant la pratique et pendant la méditation.

Ce n’est pas évident du tout de trouver et de « verbaliser » un Sankalpa. Parfois on se fixe énormément de buts à atteindre, d’objectifs… Notre société veut cela. C’est pour cette raison qu’établir un SEUL Sankalpa et s’y tenir jusqu’à ce qu’il se réalise est difficile et demande une bonne dose de volonté. J’ai choisi un Sankalpa et je compte bien m’y tenir mais au moment même de le choisir, je me suis sentie dispersée, confuse, hésitante. Ca n’a pas été chose aisée….

*Yoga nidra
L’origine du Yoga Nidra remonte à plusieurs milliers d’années. Cette technique de yoga s’inspire des traditions : du Shivaisme du Cachemire et du Vedanta. Le Yoga Nidra fut développé par Swami Sahyananda. La méthode qu’il mit au point commença à être enseignée en 1962. Le yoga nidra est également appelé yoga du sommeil. Non pas que ce yoga soit destiné uniquement à bien dormir, mais la pratique améliore considérablement la qualité du sommeil.
Cette technique agit sur tout le corps et amène le pratiquant à un état de relaxation : physique, mental, émotionnel et spirituel.

Une séance dure environ 1 h à 1 h 30 selon le cas. L’idéal étant la position allongée, décontractée, le dos droit, les pieds légèrement écartés. On commence souvent la séance par une relaxation en détendant chaque partie du corps. La respiration demeure lente et régulière.
Le professeur de yoga demande de prononcer un Sankalpa. Un mantra peut aussi être un support pour le Yoga Nigra.
Comme pour d’autres yoga, le Yoga Nidra a des effets bénéfiques sur la santé. Notamment :
– une meilleure gestion du stress,
– l’amélioration de la qualité de sommeil : On constate une facilité d’endormissement,
– une pacification du mental : pensée plus structurée, moins de pensées parasites ou négatives,
– une meilleure gestion des émotions, etc

MON BILAN : Exactement comme je l’espérais, cet atelier m’a permis de passer le cap du changement d’année en accord avec la personne que je deviens, avec les changements qui s’opèrent en moi. J’ai passé un moment plein de douceur, de bienveillance, d’amour, de calme, entourée par des personnes qui – même si je ne les connais pas – partagent certaines valeurs communes…. En fait j’aimerais que cette soirée donne le ton de toute mon année 2015…. et de la vôtre. J’ai aussi pensé à mes proches et aux autres, à vous, les lecteurs incroyables de ce blog et j’ai ressenti énormément de gratitude pour ce qui m’arrive. Alors j’ai dédié mes premières pensées 2015 à vous tous et je souhaiterais vous remercier et vous souhaiter le meilleur pour cette nouvelle année !

Merci aussi à Sonia qui nous a conduit toute la soirée sur ce chemin…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s