Le geste juste

Depuis que je pratique le yoga et un peu plus ces derniers temps puisque je suis amenée à pratiquer de plus en plus, je  me questionne et me focalise un peu (il faut bien le dire) sur le fait d’avoir une « bonne pratique » de yoga. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire….??? Comme vous le savez, mon objectif est d’intégrer en avril la formation professionnelle dispensée au Studio Gérard Arnaud. En attendant, donc, je prends des cours. Comme dans n’importe quelle discipline, je tente de comprendre ce qu’on attend de moi, comment il faut faire telle ou telle posture, comment progresser, évoluer, me sentir bien pendant et après ma pratique, emporter avec moi les bienfaits tout au long de la journée…. Je remarque d’ailleurs que j’ai un peu le syndrome de « la bonne élève », celle qui veut bien faire, qui refait chez elle les exercices pour essayer d’intégrer ceux qu’elle n’a pas pu réaliser en cours, celle qui ne veut pas décevoir…. (Oui il me faudrait un bon psy^^).

840x315_yfb_5

Sauf que, le yoga ce n’est pas comme une formule mathématique où le résultat serait invariable. Comme je prends beaucoup de cours, j’ai plusieurs professeurs de yoga (on met à part Patrick Frapeau qui est le meilleur prof du monde – en toute objectivité 😉 ) et les approches de ces professeurs sont toutes très différentes. Je m’explique, lorsque tu fais la posture de la pince (assis, jambes tendues, tu attrapes tes pieds avec tes mains pour te coucher sur tes jambes), à priori, tu penses qu’il n’y a pas 18 façons d’entrer dans cette posture et d’en sortir. Et bien non, et c’est ce qui est un peu déstabilisant lorsqu’on prend des cours avec plusieurs profs. Certains vont demander de plier les jambes afin d’avoir le dos droits, d’autres vont focaliser sur les épaules, sur l’ouverture de la poitrine, certains demanderont de tendre les jambes à tout prix….. Et c’est un peu la même chose dans Trikonasana (le triangle) où la position de la tête lorsqu’on regarde le bras est toujours réajustée en fonction des profs et des approches…. Ce ne sont que deux exemples… Et je ne parle là que du Vinyasa. Je ne fais même pas de comparaison entre différents styles de yoga.

Et bien, ce point là, cette différence d’enseignement, d’ajustement, me pose parfois quelques soucis – avec mon syndrome de bonne élève. Car ce que je vais « bien faire » avec un prof, ne sera pas « juste » au yeux d’un autre qui viendra pour me réajuster. A ce moment-là, mon égo de première de la classe va en prendre un coup et je vais me sentir nulle alors que j’ai l’impression de tout donner….. (maintenant vous avez envie de me conseiller une thérapie non ???).

Yoga-ecole_G_bois

Ce que je veux dire surtout, c’est que j’ai longtemps cru que les postures étaient comme une sorte de dictionnaire – immuable – dans lequel on pioche pour pratiquer et qu’on fait évoluer en fonction de ces capacités physiques, de sa progression, en intégrant des variations ou des positions avancées…. Et comme dans le dictionnaire, la définition d’un mot est toujours la même, pour moi une posture de yoga devrait toujours se faire de la même façon….

Oui mais voilà, je le comprends doucement, petit à petit, en faisant, en étant patiente et en écoutant les conseils…. le yoga, ce n’est pas comme un dico, ni une bible où les choses sont gravées noir sur blanc. Le yoga est une discipline de l’expérimentation, du faire, du ressentir. Chacun y mettant ce qu’il est, d’où il vient, ce qu’il comprend, ce qu’il ressent, son histoire…. Bien évidemment, il y a un lexique commun dans lequel chaque prof pioche des postures ancestrales – connues. Mais la façon de les transmettre est variée et depuis peu, j’ai envie de dire HEUREUSEMENT ! (On se ferait bien chier sinon !!!! 😉

C’est ce qui force à être dans l’écoute, dans le moment présent, ce qui permet d’éviter la pratique automatique, de se concentrer et de remettre en question ce qu’on croit savoir…. C’est déstabilisant parfois, frustrant aussi, mais tellement riche…. J’espère avoir longtemps la possibilité d’apprendre, de progresser en fonction des conseils reçus, de remettre en cause mes acquis afin de les dépasser…. Bref, j’espère être encore de nombreuses fois corrigée !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s