J’ai testé pour vous… La méthode Vibhava Yoga

Il y a quelques semaines, je reçois un message d’une société de presse m’informant qu’ils souhaitaient m’envoyer le dernier DVD yoga d’Heberson Oliveira, professeur de yoga à Paris qui a lancé sa propre méthode yoga…. Curieuse, j’attends le DVD avec impatience et je le regarde.

Le DVD dure 51 minutes et propose une séquence divisée en plusieurs parties : une phase de préparation à la pratique, des exercices de pranayama, quelques asanas, une relaxation et une courte méditation. Il est niveau 2 « avancé » – on va y revenir.

Avant de commencer, je me suis renseignée sur cette méthode et sur le monsieur en question. Donc Heberson Oliveira est professeur certifié depuis 10 ans. Il s’est formé à L’Université internationale du Yoga de Lisbonne (impossible de trouver cette Université sur Internet…??) et suite à des voyages, il a structuré la VIBHAVA YOGA qui en sanskrit signifie évolution. Cette pratique se veut donc évolutive et doit répondre aux « besoins de gestion du stress et des émotions afin d’appréhender le quotidien avec plus de légèreté et d’apaisement pour le corps et l’esprit ».

Avec toutes ces informations, j’ai regardé le DVD et j’ai pratiqué en suivant les instructions données par Heberson en voix off. C’est également lui qui pratique.
Après le cours, je me suis demandé si j’allais ou non vous parler de ce DVD…. Car au-delà de ce que j’en ai pensé, je me pose la question de ce que ce blog est, de ce qu’il pourrait devenir, de la direction dans laquelle je souhaite le faire évoluer…. Parler d’un produit commercial ou mettre en place des partenariats…. Est-ce que c’est en accord avec ce que je suis, la façon dont je veux parler du yoga…. Je n’ai pas tranché et je ne compte pas le faire maintenant car cette proposition est la première et sera peut être unique…. On verra. Je déciderai en fonction de ce qu’on me proposera ou pas mais je serai systématiquement transparente avec vous afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté.

DVD-«-YÔGA-A-CHACUN-SA-PRATIQUE-»-VIBHAVA-YÔGA-PAR-HEBERSON-1

Passons à mon compte-rendu du DVD :

Les + :
Cette séquence même si elle s’adresse à des personnes de niveau avancé est très accessible. Le ton est didactique, tout est très bien détaillé, expliqué. On vous dit comment vous asseoir, comment disposer vos mains, votre tête…. La première partie, celle de la préparation à la pratique est vraiment complète et assez longue. J’ai trouvé ça chouette, car en cours, on n’a pas toujours le temps de « s’attarder » sur ce moment, pourtant très bénéfique pour entrer en « état de yoga ».

Idem pour la partie pranayama, et à la fin pour la relaxation et la méditation, elles sont très bien expliquées, complètes et suffisamment longues pour trouver le geste juste et ressentir les bienfaits.

Les – :
Concernant les asanas, j’ai été un peu décontenancée puisque la méthode d’Heberson ne correspond pas à ce que je connais, pratique habituellement. Il n’y a pas de lien entre les postures… Ce n’est pas du vinyasa, on ne cherche pas à lier ou enchaîner des asanas les uns avec les autres….

Après avoir fait, le triangle ou la pince, postures connues et pratiquées par presque tous pratiquants, Heberson propose la posture sur la tête – et c’est là que je ne suis pas super d’accord…. Pour moi, ce genre de posture avancée se prépare. J’entends par là que le corps doit être préparé pour s’inverser et se mettre sur la tête. A ce moment-là du DVD c’est impossible. A moins de maîtriser totalement la posture et de pouvoir la prendre n’importe où et n’importe quand, ce qui n’est pas le cas de tout le monde !! D’autre part, ce DVD est destiné à être suivi chez soi, seul, et là non plus, il n’est pas très recommandé de s’essayer à la posture sur la tête sans encadrement ou préparation…. Après si vous êtes du genre à vous mettre sur la tête dans votre cuisine en attendant que l’eau soit chaude pour votre thé, je dis pourquoi pas… Mais sinon, la prudence s’impose et je déconseille de la faire en autonomie.

visuel-2-DVD-2-SADHANA-HEBERSON-Se´quence-10-in

BILAN : C’est un bon cours à faire chez soi. Les explications sont claires et précises et vous permettront de suivre sans problème ou sans mettre sur pause à chaque fois pour être certain que vous êtes bien placé. Chaque partie dure assez longtemps pour avoir le temps de trouver la bonne position, s’aligner, s’ajuster…

50 min c’est une bonne durée d’après moi, même si la partie asana pourrait être plus longue. Je pense qu’il pourrait proposer d’autres postures aussi car même si c’est très bénéfique de rester plusieurs minutes dans l’immobilité d’une position, et mis à part la posture sur la tête, le niveau n’est pas si avancé que cela et d’autres postures dites avancées pourraient venir nourrir le propos. Je pense à Hanuman (le grand écart) ou d’autres équilibres…. pourquoi pas…

Les parties pranayama, relaxation, concentration, méditation sont assez chouettes car en cours collectifs, le prof n’a pas toujours le temps de bien expliquer ces moments-là. Ici, vous comprendrez bien quels sont les tenants et les aboutissants de ces phases, c’est instructif.

Un dernier point donc…. Si vous êtes avancé mais pas ULTRA à l’aise avec la posture sur la tête, ce DVD peut très bien vous plaire à condition de zapper cette position. Vous pouvez très bien la remplacer par une autre posture inversée – moins dangereuse – comme la chandelle par exemple – à vous de voir.

PS : Le monsieur est plutôt bien fait de sa personne, ce qui n’est pas négligeable…. Oui pardon je suis faible 😉

PS 2 : Le DVD est au prix de vente de 15 euros… Je n’arrive pas à savoir si c’est cher pour ce que c’est ou non, je n’ai pas vraiment de point de comparaison si ce n’est la plateforme YOGACHEZMOI dont je vous parlais ici et qui du coup a un meilleur rapport prix puisque vous pouvez, pour guère plus d’argent, avoir accès à plus de cours. Ici le DVD ne comporte qu’une seule séquence. Après l’avoir fait 2 ou 3 fois, je pense qu’on se lasse….

Publicités

Être au tapis

En me fâchant avec mon tapis (le vert) de yoga l’autre jour en plein milieu d’un cours… OUI je suis du genre à me fâcher avec les objets qui m’entourent…. ^^ Je me suis posée la question de son intérêt. Je vous résume brièvement la situation : lui étendu sur un sol parquet, moi dessus, les mains et le corps légèrement moites de sueur (glamoooouuur)…. Lui qui n’adhère pas au sol et qui se tord, ondule sous mes mouvements, moi qui fait patinoire dès que je me retrouve en adhomukha! Et l’agacement qui monte – en total contradiction avec ce que j’espère lorsque je prends un cours…. A ce moment-là je me suis dit « pourquoi ne pas pratiquer à même le sol??? », parfois cela m’arrive lorsque je fais des équilibres, par exemple, je « descends » de mon tapis…. Alors pourquoi ne pas généraliser et pratiquer sur le parquet???

tapis-3 tapis-yoga

La question du tapis de yoga est très complexe, je vous laisserai lire les articles de Mathilde Piton ou Laurence Gay à ce sujet. Chacune résume bien les attentes liées au tapis, qu’elles soient pratiques et objectives (épaisseur, poids, taille, matière, utilisation…) ou un peu plus subjectives (extension de soi, relation d’habitude, trace/témoin d’un parcours, amour pour son tapis…)…. Mathilde aborde aussi la question de pratiquer sans…

Alors dans certains studios c’est tout simplement impossible de pratiquer sans tapis, ce n’est pas autorisé. Dans d’autres, on vous en prêtera et il faudra le nettoyer, dans d’autres encore, il faudra obligatoirement vous munir du vôtre… Et encore dans certains, on vous le prête et on ne vous donne rien à la fin pour le nettoyer (outch)….

Pour ma part, lorsque j’ai commencé le yoga, le studio dans lequel je prenais mes cours m’a proposé de louer un tapis (le vert) sur lequel mon nom était inscrit et que je pouvais laisser sur place. Cool, c’est exactement ce que j’ai fait mais sans me poser la question de l’épaisseur, de l’adhérence, de la qualité…. A force de pratiquer et de ne pas toujours remettre la main dessus lorsque j’allais au studio, j’ai fini par acheter mon tapis et je le laissais au travail (à l’époque je prenais des cours à l’heure du déjeuner). Le studio a fermé ses portes et je suis restée avec mon tapis dans une sorte d’errance yogique – à la recherche du bon prof…

J’ai commencé à pratiquer seule à la maison…. J’ai acheté un livre puis plusieurs afin d’avoir des idées de séquences yoga à reproduire chez moi… Dans l’attente de trouver THE studio… En faisant toutes ces recherches, je me suis intéressée à tout ce qui entoure le yoga, les accessoires notamment : coussin de méditation, habillement, sangle, briques…. Et en naviguant sur le web je suis tombée sur CHIN MUDRA qui est peut être le site marchant de yoga le mieux référencé sur Google. Et voyant des tapis légers et à bas prix, j’ai craqué pour un tapis de couleur marron que vous avez pu voir dans certaines vidéos ou photos à 15 ou 18 euros (je ne sais plus).

Mais voilà, avec ma pratique qui a sensiblement augmenté ces derniers temps, aucun de mes deux tapis ne répond vraiment à mes attentes…. Donc comme tout le monde, je scrute, j’observe les tapis que les autres pratiquants apportent en cours. Manduka, Jade, Chin Mudra, bio ou non, en PVC ou en matière écolo…. Lourds ou légers… Je vois de tout et c’est bien normal puisque chaque utilisation est différente et les attentes des uns ne sons pas celles des autres. Toujours est-il que ça ne m’aide pas à faire un choix ! Et puis, à l’image de mon achat du tapis marron, je ne veux pas mettre 40 ou 80 euros dans un nouveau tapis et me rendre compte à l’usage qu’il ne m’est pas adapté !!!

Non ce qu’il faudrait, c’est pouvoir faire du leasing de tapis…. On pourrait louer un tapis pour une durée déterminée (3 ou 6 mois) et à la fin soit on a suffisamment payé et il est à nous, soit on le change pour un autre et on recommence la location…. Un peu comme avec les voitures ou les sacs de luxe. Qu’en pensez-vous ???

p1040779

Sinon pour revenir à la relation que j’ai avec mon/mes tapis et qui peut être un peu houleuse, c’est très spécial. J’aurais du mal à me passer de la sensation du tapis sous mes pieds, son épaisseur, son amorti qui quelque part me rassure lorsque je monte sur la tête ou son « confort » au moment de la relaxation… J’ai parfois une légère appréhension lorsque mes membres ne sont plus en contact avec et en même temps, c’est déstabilisant de s’en remettre à cet unique objet, ça peut aussi devenir limitant pour la pratique et source d’agacement…

En conclusion, je pense que trouver le bon tapis de yoga c’est comme trouver le bon professeur… Il faut prendre le temps et chercher un peu… Car on va faire un bout de chemin ensemble…. 🙂

Portrait yoga… Joanna

Aujourd’hui je vous présente Joanna. Joanna est devenue ma copine à force de nous croiser au Yoga Village, studio dans lequel je prends des cours avec Patrick Frapeau – the best teacher ever 😉

998006_10151712049048887_1104023810_n   10444338_10152842487593887_7403049345122589388_n

Peux-tu te présenter en quelques mots (prénom, âge, métier…)
– Joanna, 32 ans. Je travaille à Yoga Village, studio de yoga et pilates à Paris où j’ai pris mes 1er cours de yoga il y a maintenant 2 ans (je m’y suis tout de suite senti bien, comme à la maison!).

Depuis combien de temps fais-tu du yoga et pour quelle raison avoir commencé ?
– Ce qui m’a conduit au yoga c’est un besoin d’équilibre, de me sentir centrer et de prendre soin de moi. J’avais un profond désir de changer, de voir la vie avec plus de légèreté. Je pense qu’il est nécessaire de traverser des périodes sombres pour avoir cette envie de transformation et de voir la vie autrement.

Où est-ce que tu pratiques ? Quel(s) style(s) de yoga ?
– Je pratique tous les jours, chez moi et à Yoga Village où il y a vraiment de super profs! Je pratique l’ashtanga yoga et le hatha yoga. Je suis les cours de vinyasa de Patrick Frapeau (avec qui j’ai débuté!) ainsi que ses ateliers, toujours très enrichissants.

Qu’est-ce qui te plaît dans le yoga, qu’est-ce qui te challenge ?
– J’aime l’ashtanga pour la sensation d’alignement physique et énergétique qu’il procure. Le fait de connaître la série me permet de rester dans l’instant présent de vivre chaque respiration, chaque mouvement pleinement.
Le « challenge » c’est de ne pas rendre ma pratique automatique et de ne pas anticiper, donc d’être entièrement présente.
L’autre challenge dans ma pratique c’est de trouver cette énergie quand j’atteins ma « limite », par le souffle, l’intention, la visualisation ( y croire!) et faire sauter les barrières de ces limites que l’on se créent. C’est génial comme sensation!

Est-ce que l’enseignement que tu suis a des influences sur ta façon de vivre au quotidien ?
– Je me suis rendu compte récemment à quel point ma vie avait changer depuis que j’ai découvert les enseignements du yoga. J’ai changé mon rapport à moi et aux autres, mon alimentation, mes fréquentations,… Je vis réellement pour moi désormais. C’est un travail de déconditionnement au quotidien… J’ai compris que je n’étais ni mon passé, ni l’image que mes proches ont de moi, mais tellement plus et en constante évolution!

Peux-tu raconter un souvenir fort lié au yoga ou une expérience significative ?
– Ce sentiment de paix, de légèreté, d’amour inconditionnel lors de moment de silence ou de méditation.

Un dernier mot pour la route ?
– Breath & let go! Vive le yoga

Merci beaucoup ma chère Joanna pour ce beau portrait, inspirant !

J’espère que lire Joanna vous aura fait autant de bien qu’à moi 🙂

India J-30

Ici, je vous parlais de mon voyage en Inde qui aura maintenant lieu dans 1 mois ! L’Inde du sud m’attend avec impatience et j’attends l’Inde du sud avec impatience…. Nul doute que ce sera une jolie rencontre 😉

Pour vous en dire un peu plus, après les magnifiques photos qui ont déjà du vous faire baver, voici quelques détails :

Au programme, 18 heures de yoga en pleine nature :
– 2 heures de pratique dynamique le matin (8:30 à 10:30)
– 1 heure le soir de relaxation, pranayama-respiration et méditation (20:30 à 21:30)
Chaque jour, un temps sera consacré au yoga dynamique, au yoga de détente, au pranayama (la respiration yogique) et à la méditation.
Les cours sont évolutifs pour que chacun puisse pratiquer à son niveau.

Nous aurons du temps dans la journée pour explorer le village de Gokarna, son marché, ses temples, ou profiter des plages de Kudlee Beach, Om Beach, Paradise Beach … toutes accessibles à pied et en pirogue.

L’ayurvéda
L’ayurvéda est bien connu pour ses massages, mais c’est un système de santé beaucoup plus vaste, passionnant, efficace et accessible à tous, car il passe avant tout par notre mode de vie et notre alimentation, tout en prenant en compte la globalité de l’être.
Nous dinerons chaque soir dans un le restaurant du centre ayurvédique, cuisine délicieuse, saine et équilibrée, sur la plage.
Un cours de cuisine ayurvédique sera organisé pendant le séjour.

TempleElephant TempleCloche gomukasana Pecheurs

Bon, j’imagine que comme moi, tous ces détails vous mettent l’eau à la bouche… Plus la date approche, plus j’ai envie de découvrir ce pays, avec ses habitants, ses plages, ses temples, sa cuisine, sa culture….

Et bien entendu j’ai très envie de pratiquer le yoga chaque jour, d’évoluer, de sentir mon corps progresser et d’atteindre une sorte d’équilibre entre ma pratique physique et mon état d’esprit…. Aller vers plus de sérénité, de calme, changer, méditer, lire, me concentrer….. et partager tout cela avec les autres participants pour enfin pouvoir rapporter tout cela avec moi et surtout pouvoir « garder » en moi, me nourrir de toutes ces expériences !

Ces photos appartiennent au studio Casa Yoga, merci de ne pas les dénaturer.