Pratiquer à 6h du matin pour être un meilleur yogi ?

Pourquoi pratiquer le yoga le matin ???? Depuis que je fréquente assidument l’univers yogi, j’entends beaucoup de pratiquants – professeurs et élèves – dire que leur routine de la journée commence bien souvent par une pratique de yoga. Hop, ils se lèvent, ne mangent rien (la plupart du temps), déroulent leur tapis et enchaînent des salutations. Ou bien, ils trouvent un studio proche de chez eux qui proposent des cours « matinaux » et sont sur place dès 7h du matin pour pratiquer…..

Est-ce que cela participe à une bonne hygiène de vie ? Incontestablement OUI ! Intégrer le yoga dans sa journée – et ce le plus souvent possible – est « prouvé », c’est une bonne chose. Pratiquer de bonne heure permet de ne pas avoir l’esprit encombré par les tracas qui plombent la journée au fur et à mesure. Le matin, on est souvent plus « frais » et donc moins sujet à se laisser déconcentrer par des soucis inhérents à nos journées de malades. On est parfois aussi un peu endormis, et quoi de mieux que quelques étirements, des salutations et un peu de méditation pour se réveiller. La pratique à jeun permet aussi de détoxer le corps, de le nettoyer de ce qui s’est accumulé la veille ou pendant le sommeil. On met la machine en route en lui donnant le moins de carburant possible et on décrasse 😉

Est-ce que c’est plus facile de dégager ce temps là pour pratiquer ? JE PENSE QUE OUI MAIS CELA DEPEND DE CHACUN. En effet, une fois que la journée commence, le plus souvent elle s’emballe. On est pris par 1000 trucs à faire auxquels se rajoutent 1000 autres urgences imprévues à traiter ! Prendre une pause au cours de la journée est difficile, que ce soit le midi ou le soir après le travail, c’est toujours compliqué et aléatoire. Et dans ces cas là, on se retrouve bien souvent à zapper le cours de yoga. Mettre son réveil plus tôt est tout aussi ardu mais ce temps là est rien que pour soi. Cela devient comme une bulle de douceur, de bienveillance avant d’être obligé de se transformer en Wonder woman ou superman.

Est-ce que ça fait de vous un meilleur yogi ? C’est vrai qu’il est impressionnant de constater que certains yogis tiennent ce rythme tous les jours, sans faiblir. Se levant chaque matin aux aurores pour pratiquer en même temps que le lever du soleil (poétique n’est-ce pas). C’est impressionnant, mais ça file des complexes aux autres ! Au-delà de la prouesse physique que cela représente de réussir à se lever de bonne heure, je crois que ce qui épate le plus c’est la régularité et pour tout dire, je crois que c’est cela qui fait de vous un meilleur yogi et non pas le fait de se lever à 5h du matin !!!!

98842918_o

 

Et à l’inverse ???

Et oui, qu’en est-il des « couche-tard/lève-tard », des mamans débordées dès 6h du matin, des personnes qui travaillent en décalage, des amoureux du lit, de ceux qui ont besoin d’un litre de café avant d’être opérationnels ???? ET NON, que tout le monde se rassure, ils sont aussi d’excellents yogis ! Professeurs ou élèves d’ailleurs. Même les professeurs ne sont pas tous en lien constant avec le cycle du soleil !

D’ailleurs, méditons là-dessus : IL N’Y A PAS DE MAUVAIS YOGI. Il n’y a que des yogis qui essayent de conjuguer leur vie avec leur envie de pratiquer un peu plus et qui n’y parviennent pas systématiquement. Et qu’est-ce qu’on fait quand on n’y parvient pas ???? On lâche-prise les amis, on se détend, ce n’est pas un challenge. Il n’y a rien à gagner. On accepte qu’aujourd’hui, demain, cette semaine, ne sera pas le moment parfait. Ce sera juste une tentative, un essai, un instant imparfait mais c’est bien aussi.

En résumé, qu’on soit matinal ou pas, qu’on pratique aux aurores ou à l’aube, que ce soit tous les jours ou le plus souvent possible…. L’important c’est de pratiquer ! De réussir à combiner une vie trépidante/chargée avec un/des moment(s) de bien-être, de détente, juste pour soi. Des moments où dérouler son tapis permet de se recentrer, de revenir à soi, d’être dans le présent. Evidemment, plus fréquemment on le fait, mieux c’est. Mais ne culpabilisons pas, on n’est pas des machines, la vie est ce qu’elle est – pas toujours simple – et il faut faire avec.

Publicités

2 réflexions sur “Pratiquer à 6h du matin pour être un meilleur yogi ?

  1. J’aime beaucoup cet article qui correspond à une pratique que j’ai débuté il y a quelques jours (le levé matinal pour pratiquer avec le levé du soleil). J’ai la chance de pouvoir le faire sur la plage, l’expérience est magique et la journée totalement nouvelle, différente de toutes celles que j’ai pu vivre. Je recommande de l’expérimenter au moins une fois, pour la sérénité et le bonheur que cela apporte. Merci d’avoir écris cet article.

  2. Merci pour cet article très déculpabilisant 🙂 Il m’est arrivée de me lever très tôt pour faire du yoga avant d’entamer une longue journée de travail, et j’ai adoré ça. Mais ce n’est pas quotidien et il est parfois difficile de trouver un équilibre entre les corvées du quotidien, la vie sociale, professionnelle, et le yoga. Donc merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s