Blessure et yoga

Ces derniers temps, je vous en parlais ici notamment, je me suis régulièrement blessée. L’avant-bras, le genou, la hanche et maintenant une inflammation des muscles ischio-jambiers… Ouai c’est pas tous les jours très drôle.

Pour la plupart des blessures, je m’en suis plutôt bien tirée, la blessure à l’avant-bras était réglée grâce à quelques séances chez le kiné, avec la genouillère j’ai pu pratiquer sans trop d’encombre et le genou a finit par se remettre doucement, mon souci à la hanche a trouvé une solution grâce à une séance chez l’ostéo mais pour ce qui est des muscles ischio-jambiers c’est une autre histoire. Il faudrait que je reste tranquille et que je fasse une pause. Une VRAIE PAUSE, pas une pause en carton où tu vas quand même au yoga tous les deux jours….

blessures-yoga

C’est très étrange ce rapport que j’ai avec les blessures. Je me rends compte que dans une certaine mesure, elles m’handicapent, elles m’empêchent de pratiquer sereinement et pleinement. Je suis obligée de faire très attention, je m’économise…. Du coup j’ai l’impression de ne pas être « à fond », « performante ». C’est un peu con de ressentir cela et très antinomique parce que le yoga nous enseigne à être à l’écoute, à être doux, ne pas forcer. La formation recommence samedi et je sens que je ne serai pas à 100% de mes capacités. Cela m’agace, et je suis agacée d’être agacée par cela !

Je ne parviens pas à avoir un rapport sain avec le fait d’être blessée mais c’est très lié à la personne que je suis. Dans la vie, j’ai du mal à supporter les entraves, les choses qui me bloquent et sur lesquelles je n’ai pas la main, je ne peux rien faire.

De plus, la blessure à l’arrière des jambes est le genre de problème qui peut durer un certain temps. Je n’ai pas envie de me trainer cela pendant des mois et des mois – même si je n’arrive pas à rester au repos. Alors je palie en prenant et en me massant avec de l’arnica, en me badigeonnant de crème anti-inflammatoire, je prends des cachets pour les contractures musculaires….etc….

Est-ce que vous avez déjà connu des périodes de blessures intenses qui vous empêchaient de pratiquer ? Je me rends bien compte que mon corps devient mon outils de travail et qu’il faut que j’en prenne soin, mais malgré tout, je ne peux pas me résoudre à le laisser tout décider pour moi!!!!

 

Publicités

3 réflexions sur “Blessure et yoga

  1. Bonjour Alexandra,
    Je comprends tout à fait ce que tu ressens ! Quand on est surmotivée, c’est vraiment très dur de voir les limitations du corps comme un obstacle, alors qu’on sait qu’on ne devrait pas les voir comme un obstacle, mais on ne peut pas s’en empêcher, alors on est en colère contre soi-même, et ça, ça n’aide pas du tout à la guérison, bien au contraire !
    J’ai commencé la méditation de pleine conscience il y a peu, et la chose la plus dure pour moi, c’est d’adopter une attitude « non-striving » (j’ai pas trouvé de bonne traduction, ça veut dire ne pas vouloir quelque chose très fort, ne pas avoir une attitude combattive pour l’obtenir), parce que j’étais surmotivée et que je voulais y arriver ! Je voulais suivre le programme de méditation à fond, mais pour qu’il fonctionne (entre autres, sur l’atténuation des douleurs corporelles), il faut mettre en sourdine cette surmotivation, et c’est très difficile ! Je suis un cours de yoga par ailleurs (il y a également du yoga dans le programme de méditation : d’ailleurs, pour Jon Kabat-Zinn, le [vrai] yoga est méditation) et cette attitude « non-striving » (ainsi que celle du non-jugement) m’aide beaucoup dans l’exécution des postures et enrichit véritablement ma pratique.
    Voici une petite vidéo où le « master » explique tout ça : https://www.youtube.com/watch?v=5H217U5VIE8
    Bref, tout ça pour dire que je suis sûre que cet état d’esprit pourra t’aider à mieux écouter ton corps (au lieu de le voir comme un relou qui veut tout décider pour toi ;), à surmonter tes blessures et à enrichir ce fabuleux choix de vie qu’est le yoga.
    Allez, bon courage et prends bien soin de toi !
    M

  2. Coucou Alexandra !
    Comme le disais Alice du blog « Le yoga et moi » sur Twitter, c’est l’hécatombe en ce moment!
    C’est drôle, nous avons toutes les deux publié un article nos blessures de yoga le même jour… !
    J’espère que tu vas te rétablir vite. Le processus de guérison peut être long, il faut s’armer de beaucoup de patience!
    Courage à toi xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s