4 jours sans télévision

Vous le savez maintenant, je suis du style à me lancer des petits défis de temps à autres – histoire de tester ma volonté et ma détermination…. Histoire aussi de tester mes compétences/capacités/dons…. (appelons cela comme on veut) lorsque je me lance dans la réalisation de bonbons à la menthe par exemple…. Ou dans la confection de masque yoga ou encore dans un projet de réduction de mes déchets…. Bref, ne me laissez jamais lire une revue ou regardez un documentaire à la TV car il se pourrait bien que je sois TRES bon public et que je décide d’adopter dans le seconde de nouvelles habitudes de vie ou que je veuille tenter la dernière recette à la mode !!!!

La télévision, justement (transition de maboule), parlons-en 😉

Je ne suis pas ce qu’on peut appeler une addict du petit écran. Je la regarde – c’est certain – mais de moins en moins et quasiment jamais le soir, car je trouve que ce qu’on nous propose n’est vraiment pas intéressant. Je me lasse des séries et autres reportages ou jeux TV…. Je n’éprouve pas le besoin de suivre les aventures de personnes filmées dans les TV réalités (L’amour est dans le pré, Koh Lanta….) et – même s’il fut une époque où je me passionnait pour les séries US, ce n’est plus tout à fait le cas. La série SCORPION faisant exception car j’adore voir des génies résoudre des énigmes – même lorsqu’il s’agit d’une fiction !!!

Donc, profitant d’être seule à la maison, je me suis mise en tête de ne pas allumer la télévision pendant 4 jours afin de tester ma dépendance à ce média.

Jour 1 : En règle générale, je regarde Télématin en prenant mon petit déjeuner. Météo, informations, chroniques, j’aime bien cette émission même si je n’apprécie pas trop le présentateur. Ce matin là, donc, pas de Télématin au programme. Pour connaître la météo j’allume tout de même l’ordinateur et me connecte à internet. J’en profite pour lire les email, me balader de blog en blog, Facebook…. Et puis je prends le temps de rédiger un article pour le blog (pas celui-ci).

Dans la journée, je ne pense pas particulièrement à allumer l’écran de la TV mais je dois bien avouer que le soir, à l’heure de mon diner, j’aurais bien mis un petit bruit de fond…. Qu’à cela ne tienne, j’ai mis de la musique depuis l’ordinateur. Lecture avant de me coucher et le tour était joué pour ce first day without TV !

Jour 2 : Le midi de ce deuxième jour, je suis sensée dispenser un cours en plein air. En me levant donc et après avoir mis le nez à la fenêtre, je n’ai qu’une envie, vérifier la météo minute par minute pour être certaine que le ciel ne va pas me tomber sur la tête. Internet fait l’affaire, je vérifie le temps heure par heure – normalement ça passe ! Ok, l’herbe sera mouillée par une nuit pluvieuse mais bon….. ^^ Je passe par ici pour rédiger un bout d’article et prévoir les prochaines publications…. Je vais sur Facebook et publie quelques photos de postures… C’est tout de même un peu étrange de voir la TV restée éteinte. Cela me permet de me rendre compte que j’habite dans une résidence où les paysagistes travaillent dès 8h30 et qu’ils s’occupent de « remplir » mon besoin de bruits de fond 😉

Dans l’après-midi, je travaille à l’extérieur de chez moi donc aucun problème pour zapper la TV. C’est en rentrant et au moment de diner que mon regard se pose sur l’écran resté noir…. C’est con ce truc, j’ai envie de l’allumer, je me retiens. C’est addictif la TV. Pas la peine de mener de grandes enquêtes sur l’addiction des gens à leur smartphone, on aurait pu le prévoir dès l’invention de la télévision !!!!

PpEkw_P7OtROu_T8r8C6z2JHJiQ

Jour 3 : Désintoxe en marche. J’ai commencé la journée par aller courir donc pas besoin de TV. Le reste de cette journée du 15 août s’est déroulé entre mails, internet, film regardé sur l’ordi (oui faut bien passer le temps), lecture (je recommence SUR LA ROUTE de Kerouac) et diverses choses à faire à la maison. Je suis posée et n’ai pas ressenti le besoin d’allumer la télévision…. Il est vrai que le film sur l’ordinateur a fait office de palliatif !

Jour 4 : J’ai travaillé à l’extérieur toute la matinée. Le moment du petit déjeuner reste un peu hésitant. J’ai toujours cette furieuse envie d’attraper la télécommande pour mettre les informations… Et je trouve que c’est moins bien de regarder sur son ordinateur…. bref… légère rechute en vue, heureusement que j’étais obligée de sortir… Cinéma en famille cet après-midi, ce qui rempli mon désir de voir des images animées sur un écran ! En soirée pas de problème. Je lis et zappe la TV 😉

Bilan de ces 4 journées sans télévision : positif bien que pas forcément évident. Les habitudes sont très ancrées et s’en défaire est une prouesse. Une vraie désintoxication ne peut pas se faire en 4 jours seulement. Mais cette expérience m’a ouvert les yeux sur ma capacité à allumer la TV en toutes circonstances même lorsque je ne la regarde pas vraiment, comme pour occuper l’espace sonore disponible. Le silence est parfois difficile à entendre.

Le lendemain de cette expérience, je n’ai allumé la TV qu’à 20h (heure des infos). J’ai travaillé jusqu’à 15h mais à mon retour je n’avais pas spécialement envie de saisir la télécommande pour voir l’écran s’illuminer… Donc je me dis que se passer définitivement de télévision est possible (surtout lorsque la tentatrice n’est pas sous votre nez).

Je n’ai pas dans l’idée de m’en passer totalement, du moins pour l’instant. Cependant j’aimerais vraiment en faire une utilisation plus raisonnée, moins compulsive (un peu comme tout le reste dans ma vie). J’aimerais me garder un petit moment de TV le matin (informations, météo = infos indispensables) et le soir, au moment du diner si je suis à la maison pour de nouveau regarder les informations et/ou une petite « connerie » diffusée. Et qui sait, peut être que d’ici quelques mois je parviendrais à concevoir mon quotidien sans télévision !

Et vous, avez vous la télé ? Est-ce que vous la regarder souvent ?? Quelle est votre relation avec le petit écran ???

Publicités

Une réflexion sur “4 jours sans télévision

  1. Hello, ton retour d’expérience est intéressant. Je vois qu’on a les mêmes types de préoccupations. J’ai grandi dans un maison où la télé était allumée en permanence (c’est d’ailleurs toujours le cas dans cette maison où je ne vis plus). Et dès que j’ai habité seule (ou plutôt en couple), je me suis interrogée sur la relation à la TV. Après m’être affranchie de la contrainte horaire avec un enregistreur numérique (le replay n’était pas encore monnaie courante…), j’ai finalement renoncé à la télécommande il y a 5 ans. Le fait d’avoir à se lever pour allumer le poste, changer de chaîne (3 secondes pour monter ou descendre d’une chaîne) ou modifier le volume incite à se demander … est-ce que j’en ai vraiment envie ??
    Mon défi en ce moment ce sont plutôt les réseaux sociaux et FB en particulier. Une de mes activités m’impose d’y être présente, donc je ne peux pas faire l’impasse, mais je me perds vite dans la consultation sans fin du fil d’actu. Donc, tous les mois d’août depuis 3 ans, c’est abstinence. Désinstallation de l’appli mobile, et consultation une fois par jour uniquement pour relever les messages pertinents. Et j’en retire toujours une meilleure connexion à la vraie vie, une productivité et une créativité accrues !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s