Ne jamais cesser d’être une élève

Joie, bonheur, danse de la gratitude ! Je suis en vacances…. Alors je suis en vacances dans ma tête surtout car sur le papier je continue de donner des cours (5 cette semaine et idem la semaine prochaine) et de faire mes 15h chez BIO C BON !

Cependant quelques cours sont suspendus en cette période de congés scolaires et du coup mon emploi du temps s’en trouve allégé ! Qu’il n’y ai aucune méprise, je suis un sourire géant à l’idée de transmettre, de donner des cours, de retrouver mes élèves et de vivre avec eux des moments de partage….. Mais….. comme tout le monde, j’ai aussi besoin de me retrouver, de me ressourcer parfois et de prendre du temps pour moi….

Depuis quelques semaines, j’ai très envie de reprendre le chemin des studios de yoga et de pratiquer de façon intensive en étant guidée par un professeur. Pratiquer seule est super mais je ne parviens pas à me challenger de la même manière, je ne réussis pas à aller plus loin, à dépasser mes limites. En studio, lorsque je sais qu’un professeur aura les yeux sur moi, c’est différent, je me donne plus, je cherche à aller plus loin. Ce sentiment me manque depuis quelques temps. Je n’ai jamais cesser de prendre des cours avec Patrick essentiellement mais l’époque où je me rendais chez Gérard Arnaud chaque jour pour recevoir un enseignement me manque un peu. Du coup, je profite de cet emploi du temps réduit afin d’aller sur Paris pour suivre des cours collectifs.

J’aime énormément donner des cours, pouvoir constater l’évolution des élèves et leurs sourires lorsqu’ils parviennent à entrer dans une posture un peu plus « compliquée » qu’une autre ou qu’ils réussissent une transition pour la première fois…. Je sais tellement ce que cela représente…. Mettre la barre un peu plus haut chaque fois qu’on grimpe sur son tapis, jouer avec ses propres limites et dépasser ses schémas mentaux…. C’est ce sentiment que je cherche lorsque je prends un cours collectif…. et seule, face à moi même (seulement) j’ai plus de mal…. Parfois, lorsque je décide de me consacrer à une seule posture (ou une famille de posture), que je recommence et recommence encore, je retrouve ce plaisir du dépassement, cette « satisfaction » au moment où je comprends comment doit se poser mon pied ou quel muscle engager pour « tenir » dans la position…. Mais je ne retrouve pas l’adrénaline ressentie pendant une classe et la sérénité qui suit systématiquement…. Je dirais que ma pratique individuelle est mitigée / homogène / routinière… tu vois l’idée ?! Alors qu’en cours, elle est imprévisible (puisque je ne sais pas ce que le prof réserve) et pleine de surprises !!!!

10525388_302308976617273_7112488281251221012_n

Du coup j’ai aménagé mon planning des vacances pour pratiquer encore plus et retourner dans différents studios : plusieurs cours chez Gérard Arnaud, des cours avec Patrick, quelques passages au Yoga Festival de Paris avec – si c’est possible – l’ambition de suivre des cours collectifs sans me faire marcher dessus par les quelques centaines de personnes qui auront la même idée….^^

J’ai la certitude que pour continuer à donner des cours, à transmettre, à évoluer en tant que professeur, j’ai le « devoir » de rester une apprentie yogini…. Toute la vie, sans aucun doute ! Et puis, on ne va pas s’en cacher, n’est-ce pas délicieux d’être le wagon parfois, de « poser son cerveau » le temps d’un cours, se laisser guider par le professeur et ne penser à rien d’autre qu’à soi….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s