Gratitude et bilan 2015

Et voilà on y est. Adios 2015 et hello 2016 !!!! Ce moment de changement d’année est l’occasion de faire la fête mais pas que… Comme je vous le disais dans le dernier article, c’est aussi un excellent moment pour faire un petit bilan de l’année écoulée. Si vous me suivez, vous savez que 2015 a été une année de dinguerie pour moi. Pour rien au monde je modifierais ce qui s’est produit tout au long de l’année.
Je ne sais pas si vous vous souvenez, l’an dernier je fêtais la nouvelle année chez Make me yoga en compagnie d’autres yogis…. et, à l’image de cette soirée de transition, 2015 a été résolument placée sous le signe du yoga…

Voici les dix moments forts de mon année 2015 :

  • Février : Naissance de Théa dont je ne serai jamais vraiment la tatie mais dont je serai tout de même la tatie. Elu officiellement plus beau bébé du monde, la voir grandir et changer est un immense plaisir pour moi.
  • Février toujours : Voyage yoga en Inde. Ou comment se prendre par la main une bonne fois pour toute et partir seule ou presque à l’autre bout du monde, retrouver des gens que je ne connais pas afin de pratiquer le yoga à la source. Etre totalement bouleversée par ce que j’ai découvert là-bas, sur moi, sur le pays, sur ma pratique, sur mes copains de shala, sur les traditions…..
  • Avril : Début de la formation professionnalisante chez Gérard Arnaud et cortège d’apprentissages, de découvertes, de rencontres. Forte de ma retraite en Inde et de nombreux mois de pratique intensive, je me sentais prête sans en mener bien large tout de même !
  • Avril aussi : Premiers cours particuliers et collectifs donnés à des personnes formidables qui ont eu confiance en moi. Je ne remercierai jamais assez mes anciens collègues de Sartrouville ainsi que Stéphanie. Mention spéciale à ma sœur, sur qui j’ai « rodé » certains de mes cours.
  • Juin : Diplôme Yoga Alliance de professeur de vinyasa yoga et hatha yoga obtenu auprès de Gérard Arnaud. Joie dans mon cœur et gratitude infinie pour Gérard.
  • Juillet / août : Cours en plein air dispensés au sein de ma résidence. Je fais la rencontre d’élèves qui me suivront – mais à ce moment là, je ne le savais pas encore 😉
  • Septembre : Hallucination totale, je me retrouve avec 15 cours planifiés sur la semaine !!!! J’ai l’impression de rêver, car ce qui me semblait être impossible ou difficilement réalisable dans un futur proche se concrétise de manière inattendue. Ce n’est pas qu’une question de chance car j’ai démarché, j’ai fait ce qu’il faut pour trouver ces cours mais quand même, attends, 15 cours !!!! Oufissime !! 🙂
  • Octobre : Premier atelier yoga d’une duré de 3h. Je tâtonne, j’hésite, j’écris, je dessine des bonhommes bâton sur un cahier, je prépare les choses comme je le sens et puis je me lance. Ils étaient 6 je crois…. Détox et cocooning était le nom de ce premier atelier de MA VIE !
  • Novembre : Inscription au teacher training de Patrick Frapeau, mon professeur de yoga que j’aime d’amour et d’admiration. Je suis impatiente, le premier rendez-vous sera le 30/31 janvier, je suis pressée comme un citron !
  • Décembre : J’essaie de faire les choses bien. Je me ressource et je prépare de nouveaux cours pour la rentrée et pour montrer à mes élèves à quel point je les apprécie et je les remercie de me faire confiance, d’être curieux, de faire un bout de chemin avec moi. Une phrase rythme mon mois de décembre : « Enseigner le yoga est facile. Bien enseigner le yoga est difficile » B.K.S Iyengar. C’est très vrai, je me pose beaucoup de questions sur la pédagogie et la manière d’aider mes élèves dans leurs apprentissages. J’aimerais transmettre le yoga de la meilleure façon possible afin de donner à mon tour tout ce que je peux recevoir…. Ce n’est pas une chose simple et je travaille chaque jour pour faire de mon mieux.

GratitudeJournal-esolla

Vous comprendrez pourquoi je n’échangerai ma place pour rien au monde…. Toutes ces étapes, je suis heureuse de les vivre et de les partager ici avec vous, sur le blog. J’espère vous conseiller, vous faire découvrir des choses sur le yoga, la bouffe végétarienne, etc…. Vous faire sourire en vous racontant mes aventures, et vous inspirer peut être un peu…..

Je ressens énormément de gratitude envers les personnes qui ont traversé ma vie cette année, qui m’ont soutenu, aidé, conseillé, enseigné, transmis…. J’ai beaucoup de chance de vivre cette vie, j’en suis consciente et je souhaite à chacun de pouvoir aller au bout de ses rêves… 2016 me réserve encore beaucoup de surprises j’en suis certaine et je ne manquerai pas de les partager avec vous !

// Je profite de ce post pour glisser un mot sur les attentats de 2015. Même si cette année a été dingue pour moi, j’ai évidemment été très affectée par ces évènements barbares et incompréhensibles. Rappelons nous de ces innocents, morts pour d’absurdes raisons, prenons un temps pour nous recueillir, prier, soutenir les familles en deuil. Faire le bilan ne signifie pas faire « place nette » et oublier. Faire le bilan c’est retenir tous les évènements qui ont émaillé nos vies, bons ou moins bons, les intégrer et construire avec. Mes pensées vont aux proches des victimes…

Avec toute ma reconnaissance….. Belle année 2016 à vous tous !

Publicités

Sur le blog on appui sur pause

Comme chaque année, les fêtes de fin d’année sont un bon moment pour faire un petit bilan sur ce qui s’est passé, sur l’année écoulée…. C’est aussi un bon moment pour être avec ses proches et profiter de sa famille. C’est ce que je compte faire de mon côté… Alors vous ne m’en voudrez pas, je ne vous laisse pas très longtemps, mais je vous laisse quelques jours afin de passer du temps avec mes amis, mes proches…. faire des cadeaux, profiter, kiffer cette période et le cortège de bons sentiments et de délices (foodlover !!!!) qui vont avec !

On se retrouve très vite, vous n’aurez même pas le temps de dire ouf 😉

economisez-100-euros-sur-sejour-noel-famille--L-rFIZkt

 

Crème brûlée aux champignons

Aujourd’hui, je partage une idée de recette pour un apéritif de fête végétarien…. Oui ces deux mots ne sont pas incompatibles, contrairement à ce qu’on pourrait penser !!!! 🙂
Il s’agit d’une crème brûlée aux champignons ! Alors j’ai une sorte de fascination pour les desserts qu’on peut réinventer en apéritif ou en plat salé, je trouve que c’est original et surprenant pour les convives !

Donc pour un apéritif qui plaira aux végétariens et qui changera de l’éternelle tapenade aux olives tartinée sur un toast…… Please……. Voici ce qu’il vous faudra :
Pour 8 mini ramequins:
* 20 cl de crème liquide
* 2 jaunes d’œufs
* 20 g de champignons (frais ou en boite)
* un peu de sucre cassonade
* du sel et du poivre

ob_fd2630_creme-brulee-champignn-1

La recette :
1] Hacher finement les champignons. Faire chauffer la crème. Dans un saladier fouetter les jaunes d’œufs, ajouter ensuite la crème chaude tout en fouettant, saler et poivrer. Ajouter les champignons.
2] Verser la crème dans 8 petits ramequins. Disposer dans un plat en verre avec un fond d’eau. Enfourner pour 10 minutes à 140°C. Laisser refroidir les crèmes dans le four puis les placer au moins une heure au frais.
3] Saupoudrer chaque crème d’un (très) léger voile de cassonade, et les brûler à l’aide d’un chalumeau de cuisine. Servir.

Voilà de quoi contenter les papilles de vos convives, végétariens ou non…. Cette recette sera appréciée de tout le monde, je vous le jure ! Et, puis, elle est facile cette recette non ??????

Vis ma vie de Prof…. Les perles de mes élèves

Vous savez que je n’ai pas ma langue dans ma poche. Je suis professeur de yoga, certes…. Certes je vis ma vie en respectant le mieux possible les préceptes du yoga…. Mais….. Mais ma personnalité profonde est là, comme une lame de fond, toujours prête à faire des remous…. Chassez le naturel….. OK….. Bref…… Je suis une moqueuse, j’aime beaucoup me moquer des autres et de moi-même – cela va sans dire….. Je pratique beaucoup l’auto-dérision et j’adore aussi avoir un regard acide sur les gens qui m’entourent. Mes élèves ne font pas exception à cette règle. Parfois, ils me gâtent et me sortent des petites réflexions, des perles comme je les appelle qui me font sourire.

La dernière en date : Le cours particulier se termine, mes deux élèves s’allongent pour Savasana et je commence un scan corporel. Juste avant de commencer à citer les parties du corps, je mets une musique de fond, très doucement. Il s’agit du mantra OM répété sans cesse pendant 10min. C’est plutôt un son apaisant, répétitif, parfait pour se poser à ce moment là du cours.

Au bout de quelques OM, une de mes élèves lève la tête de son tapis, me regarde et me dis : « il y a une mosquée dans le coin? ». Et moi : « bah non, je ne crois pas, qu’Est-ce qu’il se passe ? ». Et elle : « Ce n’est pas l’appel à la prière qu’on entend là???? »…………..^^^^^^^^^heeeeeeeuuuuuuuuuu???????? Et moi : « Ha oui, non, il s’agit du mantra OM que je viens de mettre en fond sonore pour terminer le cours…….^^ »

keep-calm-and-chant-om-24

Un rire monte, je me demande comment on peut confondre l’appel à la prière et le mantra OM…. Pour me rassurer je me dis que mes cours sont tellement puissants qu’ils plongent mes élèves dans une demi-transe où même leurs sens les quittent ! L’autre élève rit légèrement, elle est déjà dans savasana et n’a donc plus vraiment l’envie ni la force de se moquer honnêtement….. Une fois l’explication donnée et la tête de mon élève reposée sur son tapis, je lui annonce que cette histoire sera racontée ICI – à tous les lecteurs de ce blog, car j’ai trouvé sa remarque étonnante et délicieuse à la fois…. Elle a rit, j’ai rit….. Ils m’étonnent chaque jour mes élèves !

Kate si tu lis ceci, il faut que je te dise que c’est avec plaisir qu’on se voit mardi 😉