Les courbatures

Lorsqu’on pratique le yoga…. mais pas que…. il est fort probable de se retrouver avec des courbatures… Se bouger le derrière est bon pour la santé, mais si on peut éviter de se faire mal c’est encore mieux ! Or si on ne pratique pas régulièrement ou si on n’est pas du genre sportif, il peut arriver d’être récompensé de tous ces efforts par de méchantes courbatures…

La courbature est une douleur musculaire diffuse qui survient après un exercice intense ou inhabituel. On appelle aussi les courbatures des DOMS : delayed onset muscle soreness (littéralement « manifestation musculaire douloureuse retardée »). Elles apparaissent généralement 12 heures à 48 heures après l’effort et persistent aux alentours de 5 jours avec une douleur paroxystique (autrement dit à son maximum) à 24-48 heures.

Comment et pourquoi apparaît-elle ?
Le mécanisme de survenue des courbatures est mal connu mais plusieurs théories évoquent les microlésions des cellules musculaires, la réaction inflammatoire en réponse aux lésions des cellules musculaires ou encore la stimulation des terminaisons nerveuses de manière mécanique et chimique par le biais des lésions musculaires. Le type de contraction musculaire le plus à même d’entraîner des courbatures réside dans les exercices en excentrique qui consistent en la contraction volontaire du muscle pendant son allongement : musculation, renforcement musculaire…

Qu’a à voir l’acide lactique dans cette histoire ?
Une idée reçue veut que les courbatures soient dues à l’accumulation d’acide lactique dans les muscles. Or, si cette acidose peut être responsable de douleurs pendant ou juste après l’effort, l’acide lactique est éliminé des tissus musculaires dans les 2 heures qui suivent l’effort donc il n’est absolument pas responsable des courbatures.

sport2

Plusieurs conseils anti-courbatures
Au préalable : Les courbatures peuvent être en partie évitées grâce à une bonne hydratation. Il faut beaucoup boire avant de pratiquer ou de faire du sport et aussi après.
D’autre part, un bon échauffement pourra permettre d’éviter certaines courbatures. Prendre le temps de mettre son corps en action est un bon moyen pour épargner les muscles et pour se connecter à sa pratique.

Vérifier : On commence par vérifier qu’on a pas de fièvre : si on a des courbatures alors qu’on a pas fait de sport et qu’en plus on a de la fièvre, il s’agit peut-être d’une infection virale comme la grippe. Prendre rendez-vous chez un médecin sera sans doute nécessaire.

Bouger : Les courbatures disparaissent plus rapidement lorsqu’on met les muscles en mouvement et qu’on les assouplit. Le stretching, le vélo et même la marche à pied sont recommandés.

Etirer : Bon nombre de sportifs ne s’étirent jamais après une séance de sport. Grave erreur ! Les étirements ne sont jamais une perte de temps – contrairement à ce que certaines personnes pensent – de bons étirements à la fin permettent une meilleure récupération.

Patienter : Si on a des courbatures c’est parce qu’on a trop forcé sur certains muscles. Il faut attendre quelques jours avant de refaire du sport de façon intensive.

Se baigner : Deux écoles ici. Celle qui préconise le chaud car on dit que la chaleur a la propriété de détendre les muscles et de soulager les douleurs. Celle qui – au contraire – déconseille formellement le chaud sur les lésions et préconise plutôt du froid…. ??? On voit souvent les sportifs de très haut niveau (cyclistes ou rugbymans) se plonger dans des bains glacés après l’effort…. C’est à vous de voir !

Se masser : Pas de discorde sur le massage, il permet de réchauffer et de détendre les muscles courbaturés. On peut appliquer en même temps une pommade antalgique pour atténuer la douleur.

Prendre des médicaments : Si la douleur est trop forte, on peut prendre éventuellement un antalgique classique.

Voir le médecin : Habituellement les courbatures sont totalement anodines. Cependant, si elles ne disparaissent pas au bout de quelques jours ou qu’elles sont invalidantes, il faut consulter un médecin.

Dans tous les cas, sachez que les courbatures disparaissent assez vite, heureusement !
Pour certaines personnes, elles sont aussi le signe – psychologique – d’une bonne séance, intense et efficace – ce qui n’est pas toujours vrai. Ne pas sentir de courbature le lendemain d’un cours ne signifie pas que le corps n’a pas travaillé ou évolué – ici aussi heureusement !!
Enfin sachez que certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à ce phénomène, c’est comme ça !

Et vous, Est-ce que vous avez des remèdes ou des idées à partager pour éviter et/ou faire passer plus rapidement les courbatures ????

Publicités

Une réflexion sur “Les courbatures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s