J’ai testé pour vous… Le rouleau de massage

Aujourd’hui, je vous parle d’un accessoire que j’ai découvert grâce à un collègue coach sportif dans une salle où je donne des cours de yoga.
Vous connaissez ma blessure, je n’y reviens pas (pas aujourd’hui du moins) et depuis quelques semaines je suis très à l’écoute des conseils qu’on peut me donner pour me soulager, entretenir mes muscles et trouver d’autres façons de pratiquer afin de ne plus reproduire les schémas – si un jour cette blessure veut bien s’atténuer !
Donc dans cette fameuse salle de sport, j’ai découvert le rouleau de massage. Moi j’aime beaucoup les gadgets, j’avais déjà repéré ce tube bizarre recouvert de picots mais je n’avais jamais essayé ni même demandé quelles étaient ses utilisations….
Donc….
Questions n°1: Ça sert à quoi ce truc ?
La première utilisation possible est l’automassage. Grâce à ce rouleau, sur lequel on peut s’asseoir voire rouler, on effectue soi-même des exercices d’automassage.

Question n°2: Quels sont les effets l’automassage et du rouleau ?
Bah oui parce que c’est bien joli de vouloir se faire des papouilles, mais pour quelles raisons ??
Les automassages, pratiqués seul ou avec des étirements représentent de bonnes stratégies antidouleurs et anti-blessures. Ils optimisent également les postures d’étirements pour amplifier les effets.
Donc ici on ne parle pas de massage relaxant car on est actif et ce type de massage peut même se révéler douloureux puisqu’on travaille sur des spasmes musculaires. Pratiqué régulièrement, les automassages permettent d’évacuer les tensions et de diminuer durablement les douleurs du corps.
L’avantage du rouleau, c’est qu’on peut se masser seul sans l’intervention d’un thérapeute, donc cela revient moins cher et on peut s’en servir aussi souvent qu’on veut.

DSC00716-pola  DSC00719-pola

Question n°3: Quand et comment l’utiliser ?
En prévention, on peut utiliser le rouleau pour presque tout le corps. A l’échauffement aussi l’automassage peut préparer le muscle pour l’étirement. Enfin en récupération, le rouleau est un bon atout pour revasculariser le muscle et réduire les potentielles contractures musculaires qui pourraient se réveiller après une séance.
Le rouleau s’utilise 1 à 2 minutes sur chaque « zone » qu’on souhaite traiter. On place le rouleau entre soi et le sol et on roule doucement dessus (aller-retour) en gérant le poids qu’on met. Plus on se laisse peser sur le rouleau, plus le massage sera fort – voire douloureux, alors attention…
Si une zone est douloureuse on peut rester en statique pendant 20 à 30 secondes. Ainsi la sensation de douleur va s’atténuer, si au contraire vous avez plus mal, il faut réduire la pression en allégeant le corps. On garde le corps gainé (nombril et bas-ventre engagés), même lorsqu’on fait un massage de la cuisse (quadriceps) par exemple, de façon à protéger la colonne vertébrale et à maintenir le bassin.

Question n°4: Pour qui ?
Alors après cette description du rouleau de massage, je vous préviens de suite tout le monde ne pourra pas l’utiliser. Car l’automassage si on veut qu’il soit bien fait doit durer un peu, et mine de rien, au niveau gainage, c’est assez exigent. Il faut donc être en bonne forme physique. Donc on oublie tout de suite si on possède une sangle abdominale mollassonne car c’est le dos qui va trinquer !
L’indication parfaite est la personne qui n’a pas trop le temps de s’occuper de sa condition physique ou encore le sportif ou pratiquant de yoga un peu soucieux de sa santé et pour qui une séance s’accompagne souvent de contractures musculaires dans les jours qui suivent.

Question n°5: Quels sont les inconvénients ?
Le coût peut être un inconvénient. Il existe différents types de rouleaux et les prix varient du simple au double. Vous n’êtes pas obligé d’investir dans un rouleau de compet’ à 90 euros !
Deuxièmement, pour sentir les effets du rouleau, il faut tenir le cap et les objectifs fixés. Dans le cas de l’auto-rééducation on sait que la motivation est difficile à tenir. Alors pour que le rouleau ne devienne pas un objet déco bizarre, laissez-le bien en vue et utilisez-le dès que vous déroulez votre tapis ou que vous revenez d’une sortie running ou d’une longue marche pourquoi pas…

QUELQUES UTILISATIONS EN IMAGES !

rouleau massage

HEY HEY !!!
Et on s’amuse aussi !

DSC00704bis-pola

Publicités

4 réflexions sur “J’ai testé pour vous… Le rouleau de massage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s