Vous avez dit « automne » ?

L’automne est bel et bien arrivé et avec lui les nez qui coulent, les gorgent qui grattent, les maux de tête… Bref que de réjouissances !
Avec le yoga, je tombe de moins en moins malade mais j’ai du mal à passer entre les gouttes des petits rhumes…. Mon point faible, la gorge. Je suis une excellente candidate aux angines et extinctions de voix.
Habituellement je me soigne avec du sirop, des pastilles à sucer ou bien encore de suppositoires (très bon remède conseillé par des comédiens lorsque je travaillais dans le milieu culturel).
Mais cette année, je préfère éviter les remèdes allopathiques et me tourner vers des choses un peu plus naturelles.
Alors lorsque j’ai eu ma première petite gène au niveau de la gorge, j’ai cherché une solution à base d’huiles essentielles et de produits naturels.

Voici comment je me suis débrouillée pour soigner ce mal de gorge :
Huile essentielle de tea tree // Huile essentielle de ravintsara // Chlorure de magnesium
Chaque matin et chaque soir, il faut se badigeonner la gorge avec quelques gouttes des deux H.E. Vous pouvez les diluer avec une huile végétale si vous n’êtes pas certain de tolérer les H.E pures sur la peau.
ET chaque jour, dans une bouteille d’eau d’1 litre, ajoutez deux cuillères à soupe de chlorure de magnésium afin de rebooster les défense immunitaires et combattre la fatigue.
En 5 jours, j’étais largement libérée des symptômes et en 10 jours, j’étais totalement soulagée.
J’imagine que cela ne conviendra pas à tous les maux de gorge mais le tea tree étant réputé pour son effet antibactérien à large spectre, il est très souvent conseillé pour lutter contre les infections O.R.L. Pour le ravintsara, il s’agit d’une huile antivirale et microbicide. C’est également un très bon tonifiant nerveux et à ce titre il lutte contre les fatigue passagère.
Quant au chlorure de magnésium, les vertus sont nombreuses :
antiseptique et immunostimulant ; antiviral, anti-inflammatoire ;antidépresseur, calmant, relaxant, euphorisant, tonifiant…. bref l’allié parfait des changements de saisons.
Vous pourrez ajouter une tisane de thym / citron / gingembre / miel pour adoucir la gorge, nettoyer et purifier.

gorge

Je suis aussi très souvent la cible de maux de tête, parfois violents de type migraine. Là encore, habituellement je me jette sur une boite de doliprane ou de nurofen ou encore d’aspirine. Mais depuis peu, j’ai concocté un petit remède nature pour éviter les maux de têtes légers.
Je mélange de l’huile végétale (souvent amande douce) avec de l’huile essentielle de menthe poivrée. Attention ici, l’H.E de menthe poivrée est difficile à utiliser. Il faut vraiment la diluer dans minimum deux fois son volume en huile végétale. Pour deux gouttes d’H.E de menthe poivrée (et ça suffit largement), il faut mettre 4 gouttes d’huile végétale.
On applique ça sur les tempes et on peut en mettre dans le creux du poignet afin d’inhaler.
Cela ne fonctionne pas sur les grosses migraines mais peut être utilisé avant qu’un mal de tête mute en migraine et ainsi reculer la prise de cachés allopathiques.

Voilà pour ces petites recettes nature et santé. Si vous testez, faites-le moi savoir et n’hésitez pas à partager vos remèdes de grands-mères à vous 🙂
De quoi affronter ces premiers frimas et se préparer à l’hiver !

Publicités

5 réflexions sur “Vous avez dit « automne » ?

  1. Bon rétablissement, Alexandra. Juste une mise au point importante et je peux être embêtante mais les choses essentielles liées aux huiles essentielles sont à répéter pour éviter les accidents. Les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées pures en badigeonement sur les muqueuses mais toujours diluées dans un corps gras. Elles sont déconseillées chez les femmes enceintes, allaitantes, les personnes épileptiques et les enfants de moins de 3 ans et certaines comme la menthe poivrée est également déconseillée chez les enfants de moins de 6 ans. Bon dimanche .

    • Les conseils que je prodigue sur le blog ne remplaceront jamais ceux d’un spécialiste et je ne suis pas une experte.
      Merci beaucoup pour ces précisions qui aideront sans aucun doute les lecteurs de l’article.
      Et effectivement, avant d’utiliser n’importe quelle huile essentielle, faites-vous bien préciser les précautions d’emploi.
      Merci encore pour cette contribution

  2. Pour les petits rhumes et autres désagréments de l’automne, je conseille à tous mes élèves le Jala Neti. C’est magique. Un petit verre de jus de citron tous les matins, vous redonnera force et vigueur et apportera la dose de vitamine C utile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s