Précision vinyasa

Depuis le début d’année, j’ai été assez souvent questionnée sur la « rapidité », le rythme des cours vinyasa.
La peur des élèves est de ne pas pouvoir suivre le tempo du cours ainsi que les enchainements de postures. Mais bien souvent à la fin de leur premier ou deuxième cours, ils reviennent me voir pour me signifier leur étonnement quant au rythme de la classe. Certains sont agréablement surpris d’avoir pu suivre sans trop de problème, d’autres sont même un peu déçus que le rythme ne soit pas plus soutenu. Ils s’attendaient à quelque chose de plus « physique », de plus « cardio ».
Ces conversations sont toujours intéressantes car elles relèvent les idées préconçues et les préjugés qui sont véhiculés dans le vinyasa yoga.
Souvent on imagine un yoga très puissant et très rapide, comme une sorte de chorégraphie connue par cœur par tous les participants, qui ne laisse pas de place aux temps de pause ou aux explications, aux ajustements.

Alors depuis le temps que je pratique ce yoga, je peux dire que ceci est une vision erronée et très loin de la réalité. Je prends des cours d’ashtanga à présent mais je continue de pratiquer le vinyasa pour moi-même et les cours que je dispense sont des cours de vinyasa. J’ai rencontré aussi beaucoup de professeurs différents avec chacun leur façon d’enseigner. Et jamais je n’ai eu l’impression d’un cours où la rythme s’emballait. Parfois oui, certaines classes sont plus soutenues que d’autres mais c’est plutôt une question de postures proposées que de rapidité d’enchainement – je crois.
Le vinyasa, même s’il s’agit d’une pratique dite « dynamique », n’est pas un yoga brouillon dans lequel le corps est dans les ajustements/ alignements est oublié. AU CONTRAIRE.
Car afin de créer de la fluidité et des enchainements dans les transitions, il FAUT pouvoir s’ajuster et s’aligner de manière précise et correcte – c’est juste LA BASE.
Donc il n’est pas étonnant – et surtout dans les cours débutants – de faire des pauses et des focus sur certaines postures afin d’en vérifier le placement. On peut parfois intégrer des krama – qui sont des « éducatifs » pour aller vers une posture intermédiaire ou avancée. Pendant ces temps, le rythme du cours se suspend légèrement mais l’état de yoga reste, la concentration est forte et l’attention est dédiée à l’apprentissage de/des posture/s.

yogavinyasa

Le yoga vinyasa n’est pas une course vers la transpiration ou vers l’entrainement cardiovasculaire. Le yoga vinyasa est un enchainement entre des asanas qui se cale sur le rythme de la respiration. Sur une inspiration un mouvement, sur une expiration un autre mouvement. Et si on prend le temps de ralentir sa respiration, les mouvements se font de façon plus lente et plus gracieuse, sans effort – ou presque.

Si c’est un yoga qui vous fait peur, que vous n’avez jamais essayé par crainte d’être « largué », faites-vous confiance et testez, vous serez surpris – croyez-moi !

Publicités

Une réflexion sur “Précision vinyasa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s