J’ai lu pour vous…. Michel Odoul

Un jour, au détour d’une conversation avec une amie yogini, pendant laquelle je lui casse la tête avec ma blessure à la fesse qui n’en finit pas de ne pas vouloir s’en aller !!!! …. elle reste attentive, hoche la tête et me parle du livre de Michel Odoul « DIS MOI OU TU AS MAL JE TE DIRAI POURQUOI » et me conseille chaudement de le lire dans les meilleurs délais.
Comme j’adore les conseils lectures et que je suis docile, je m’empresse de trouver ce « best seller » à la FNAC en me promettant de le lire pendant les vacances.
De plus, cette amie est ostéopathe, son mari l’est également et tous deux pratiquent assidument le yoga.

J’emporte le livre avec moi pendant mes vacances et découvre en quatrième de couverture la promesse :
Notre corps parle. Encore faut-il savoir l’entendre. Allergies, anorexie, boulimie, cancer, fièvre, gorge (maux de…), inflammations, kystes, lumbago, migraine, nez (maux de ), nodule, oreilles (maux d’…), poids (excès de), sciatique, spasmophilie, tumeurs, vertiges, yeux (maux d’…), etc., sont le signe qu’à l’intérieur de nous des tensions plus profondes cherchent à s’exprimer … Ouvrez ce livre, et vous saurez pourquoi.
Je me renseigne plus avant :
« Paru en 1994, vendu à plus de cent soixante-cinq mille exemplaires à ce jour, réédité neuf fois : “Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi” est un best-seller. Son succès tient à ce qu’il nous parle de nous, de nos petites douleurs et de nos grandes souffrances, et propose d’en finir avec nos problèmes de santé. S’appuyant sur le lien intime qui existe entre notre système immunitaire et le psychisme, il nous aide à mettre des mots sur nos maux. Michel Odoul, son auteur, l’a écrit à la demande de ses patients. Fondateur de la psycho-énergétique, il a pris deux ans pour le rédiger en s’aidant des sept mille consultations qu’il a données. Son objectif ? Susciter, à travers son livre, les prises de conscience : « Lorsqu’il m’arrive quelque chose, maladie ou accident, que se passe-t-il à ce moment-là dans ma vie ?  »
OK, ça semble très intéressant tout ça. Ma douleur à la fesse peut être qualifiée de « chronique », je me blesse régulièrement le côté droit du corps…. hum hum, comme dirait l’autre, il y a matière à étudier !

dsc_0372-copier-1

CE QUE J’EN PENSE :
Le livre se compose en plusieurs parties. On ne va pas se mentir, j’avais très envie d’en venir à la dernière partie, celle qui détaille les corrélations entre douleurs physiques et « troubles » psychologiques. Mais tout ce qui précède est nécessaire à la compréhension et à la bonne interprétation des blessures. Il ne faut donc pas sauter d’étape.
Le livre est assez accessible, pas de jargon médical incompréhensible ni de terme ésotérique interprétable. Lorsqu’on commence à s’intéresser à ces questions de liens corps/schémas psychologiques, ce livre est une très bonne entrée en matière. Pas besoin de connaissance particulière en anatomie, même si c’est mieux de pouvoir placer dans le corps le biceps et l’ischio-jambier par exemple.
Il y a quelques schémas imagés afin de synthétiser le propos écrit et certaines données « constituantes » dont répétées à chaque fois. Par exemple le fait que le côté droit soit en lien avec la mère et le côté gauche avec le père. Ce qui permet, au final, de bien imprimer l’information.

Evidemment, certaines interprétations peuvent prêter à discussion. Il n’est jamais question dans le livre de dire des vérités générales. A chaque fois, Michel Odoul s’appuie sur des exemples concrets et essaie d’en tirer un fil, une explication.
Mais tout n’est pas vrai pour tout le monde et c’est là que ça se complique. Comment appliquer à soi-même des interprétations lues dans un livre et tirer de patients vus par M.Odoul ? Bien que je commence de plus en plus à être en mesure d’analyser mes schémas et mes « troubles », il est très délicat de lier une douleur à un évènement ou un traumatisme, sans en parler à un spécialiste.
Et c’est là que le livre trouve ses limites. Il ne remplace pas le diagnostic et l’expertise d’un psycho-énergéticien ou d’un praticien en shiatsu.
C’est donc ce livre qui m’a donné envie de consulter une praticienne shiatsu, formée suivant la méthode de Michel Odoul. Si vous souhaitez lire mon debrief quant à cette expérience, c’est par ici.

image5elements

En conclusion je dirai que ce livre est une très bonne introduction lorsqu’on commence à se questionner sur nos schémas et les blessures récurrentes du corps. Il est accessible à tous mais sera évidement mieux compris par les personnes ayant quelques connaissances en biomécanique ou en anatomie ou encore en médecine chinoise. Par contre, l’application des interprétations à des situations personnelles est limitée et ne permet pas de se passer d’une rencontre, d’une discussion et de soins prodigués par un spécialiste.

Publicités

Une réflexion sur “J’ai lu pour vous…. Michel Odoul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s