Billet d’humeur – Avant le yoga

Cette semaine il m’est arrivé quelque chose d’assez drôle. Le téléphone sonne, il s’agit d’un numéro inconnu, ce qui m’arrive très souvent depuis que je suis professeure et que mes coordonnées peuvent se trouver en ligne….
Bref, je décroche. La personne au téléphone semble me connaître car elle m’appelle Alex et sans reconnaître immédiatement la voix, j’ai le sentiment de connaître cette femme. Je me concentre très fort et en quelques secondes je reconnais mon interlocutrice. Il s’agit d’une ancienne collègue d’un théâtre dans lequel je travaillais il y a 8 ans.
L’objet de son appel : savoir où aller acheter des tartes salées pour un happy hour au théâtre. Il faut que je précise que son assistante s’appelle Alexandra et qu’elle a fait une erreur de destinataire.
Evidemment elle ne me contacte pas 8 ans après pour ça, elle cherchait juste à joindre quelqu’un d’autre.

Après cet appel, j’ai repensé à mon ancien travail, chargée des relations avec le public. Souvent lorsque je pense à cette « ancienne » vie, je me souviens des représentations, des artistes, du regard des enfants lorsqu’ils arrivent dans la salle de théâtre pour la première fois, des échanges avec les équipes artistiques… Et cela pourrait avoir tendance à me manquer.
Mais je me rappelle aussi – et ce coup de fil m’a replongé là dedans – des taches ingrates liées à ce boulot, comme aller chercher des tartes salées ou trouver le goûter pour la tripoter de gamins qui viendront voir le spectacle à 15h ! Des dossiers de demandes de subventions qu’il faut remplir de façon un peu « stérile » pour entrer dans les cases et recevoir l’aide financière. Je me rappelle des coupes budgétaires qui mettent à mal les créations artistiques et la pérennité des postes des agents administratifs du théâtre. Je me souviens de l’organisation de pots d’accueil, d’hébergement, de transport des artistes. Je repense à tous ces interlocuteurs que j’ai convaincu de venir voir telle ou telle pièce alors que moi-même je ne la connaissais pas, de ces heures passées derrière un ordinateur à créer un document de communication, à le faire, à le refaire des dizaines de fois pour plaire au directeur, pour finalement tout changer à nouveau et reprendre la première version.
J’ai encore en mémoire cette fameuse phrase : « si la salle est pleine c’est grâce au spectacle, si elle est vide, c’est à cause des relations publiques ».
Je sais bien que dans chaque métier il y a une part de tâches moins sympas à effectuer. Aujourd’hui avec ma nouvelle condition de professeure de yoga je dirais qu’il s’agit du côté administratif – la compta, les factures, les déclarations à l’urssaf…
Mais quand même, dans le secteur des relations avec les publics il y a tout un tas de petites missions qui se passent dans les coulisses et qui font qu’un évènement sera ou non réussi. Et c’est vrai que cette cuisine là n’était pas ma partie préférée.

agathe-ordi

Donc aujourd’hui, après 1 an et demi d’enseignement, je peux dire que ma précédente vie ne me manque pas. Je suis heureuse de faire ce que je fais, préparer mes cours, préparer des ateliers, enseigner, accompagner mes élèves, apprendre encore et toujours, pratiquer le yoga…
Je vois beaucoup moins de spectacles et d’artistes, je bois beaucoup moins d’alcool #potsdepremiere , je rencontre moins de personnes avec des univers artistiques variés, je suis au contact de moins d’enfants… Mais j’apprécie énormément plus mon rythme de vie, le contact avec les élèves, la joie de pratiquer avec mon professeur en me laissant guider et en essayant d’apprendre toujours plus de lui afin de pouvoir appliquer cela à ma pédagogie, les heures passées à imaginer une séquence cohérente en lien avec un thème ou une posture.

Ce coup de fil m’a permis de faire un petit flashback et je crois pouvoir dire que je suis heureuse de mon changement de vie 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Billet d’humeur – Avant le yoga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s