Cauchemar

Aujourd’hui je vous raconte le cauchemar que je fais assez régulièrement depuis que j’enseigne le yoga.
Quand je dis assez régulièrement, cela varie pour être honnête. En début d’année scolaire lorsque les cours reprennent après l’été, je le fais presque chaque nuit. Lorsque l’année avance un peu, je ne le fais plus beaucoup.

Ce cauchemar est assez effrayant et en même temps très drôle quand j’y repense après.
Voilà comment ça se passe :
Je suis toujours au milieu d’une classe. La salle est pleine d’élèves qui enchainent les postures. Je me vois en train d’enseigner, de les guider de postures en postures.
Puis arrivent les postures dites de « finishing » où les élèves se mettent sur le dos (salamba sarvanghasana par exemple).
On avance encore un peu dans ces postures de fin de classe et je me retrouve allongée sur mon tapis pour faire la démonstration d’une torsion au sol.
Les élèves se mettent dans la même posture et au lieu de me relever pour vérifier que tout le monde est bien installé, je reste au sol et je ferme les yeux. Juste un instant – c’est ce que je me dis dans ma tête.
Je me réveille (dans mon rêve) et constate que je me suis endormie en laissant les élèves dans la posture de la torsion. Je ne sais jamais depuis combien de temps mais j’ai toujours la sensation que ma « sieste » a duré et qu’ils se sont un peu endormis aussi. Je suis terrifiée, je me vois en train de me redresser rapidement et reprendre mes esprits.
Je fais comme si de rien était et je leur propose de changer de côté…
C’est généralement à ce moment là que je me réveille pour de vrai.

lit-cauchemar

Ce que ce rêve dit de moi…. Que je travaille beaucoup ??? NON !!!
Que le fait de donner des cours est encore un peu « nouveau » pour moi et que mon inconscient cogite pas mal autour de cette information… OUI, cela semble plus probable 🙂
J’ai sans cesse à cœur de bien faire, de donner de supers cours, qui vont plaire à mes élèves. De les accompagner dans leurs envies de yoga, de changement, d’évolution.
Je crois aussi que j’ai peur de ne pas être toujours à la hauteur. Je suis parfois un peu fatiguée et même si j’essaie de ne pas laisser transparaître mes états d’âme pendant la classe, je ne suis pas un robot et je suis certaine que de temps en temps, ce que je transmets est moins clair, moins « bien »….

Je serai curieuse de savoir si d’autres professeurs font ce genre de rêve ? Si c’est votre cas ou si en tant qu’élève vous vous rêver en plein cours de yoga, n’hésitez pas à partager !
Je ne sais pas si je ferai ce rêve encore longtemps. Lorsque je le fais – en cours d’année – je tente de trouver l’origine, de sentir si quelque chose cloche ou me dérange dans ma façon d’appréhender les cours.
Et puis parfois, il suffit que je laisse ce moment passer et je n’y repense plus… Jusqu’à la prochaine nuit agitée !

Publicités

Vis ma vie de Prof…. Les perles de mes élèves

Vous savez que je n’ai pas ma langue dans ma poche. Je suis professeur de yoga, certes…. Certes je vis ma vie en respectant le mieux possible les préceptes du yoga…. Mais….. Mais ma personnalité profonde est là, comme une lame de fond, toujours prête à faire des remous…. Chassez le naturel….. OK….. Bref…… Je suis une moqueuse, j’aime beaucoup me moquer des autres et de moi-même – cela va sans dire….. Je pratique beaucoup l’auto-dérision et j’adore aussi avoir un regard acide sur les gens qui m’entourent. Mes élèves ne font pas exception à cette règle. Parfois, ils me gâtent et me sortent des petites réflexions, des perles comme je les appelle qui me font sourire.

La dernière en date : Le cours particulier se termine, mes deux élèves s’allongent pour Savasana et je commence un scan corporel. Juste avant de commencer à citer les parties du corps, je mets une musique de fond, très doucement. Il s’agit du mantra OM répété sans cesse pendant 10min. C’est plutôt un son apaisant, répétitif, parfait pour se poser à ce moment là du cours.

Au bout de quelques OM, une de mes élèves lève la tête de son tapis, me regarde et me dis : « il y a une mosquée dans le coin? ». Et moi : « bah non, je ne crois pas, qu’Est-ce qu’il se passe ? ». Et elle : « Ce n’est pas l’appel à la prière qu’on entend là???? »…………..^^^^^^^^^heeeeeeeuuuuuuuuuu???????? Et moi : « Ha oui, non, il s’agit du mantra OM que je viens de mettre en fond sonore pour terminer le cours…….^^ »

keep-calm-and-chant-om-24

Un rire monte, je me demande comment on peut confondre l’appel à la prière et le mantra OM…. Pour me rassurer je me dis que mes cours sont tellement puissants qu’ils plongent mes élèves dans une demi-transe où même leurs sens les quittent ! L’autre élève rit légèrement, elle est déjà dans savasana et n’a donc plus vraiment l’envie ni la force de se moquer honnêtement….. Une fois l’explication donnée et la tête de mon élève reposée sur son tapis, je lui annonce que cette histoire sera racontée ICI – à tous les lecteurs de ce blog, car j’ai trouvé sa remarque étonnante et délicieuse à la fois…. Elle a rit, j’ai rit….. Ils m’étonnent chaque jour mes élèves !

Kate si tu lis ceci, il faut que je te dise que c’est avec plaisir qu’on se voit mardi 😉