Portrait yoga… Joanna

Aujourd’hui je vous présente Joanna. Joanna est devenue ma copine à force de nous croiser au Yoga Village, studio dans lequel je prends des cours avec Patrick Frapeau – the best teacher ever 😉

998006_10151712049048887_1104023810_n   10444338_10152842487593887_7403049345122589388_n

Peux-tu te présenter en quelques mots (prénom, âge, métier…)
– Joanna, 32 ans. Je travaille à Yoga Village, studio de yoga et pilates à Paris où j’ai pris mes 1er cours de yoga il y a maintenant 2 ans (je m’y suis tout de suite senti bien, comme à la maison!).

Depuis combien de temps fais-tu du yoga et pour quelle raison avoir commencé ?
– Ce qui m’a conduit au yoga c’est un besoin d’équilibre, de me sentir centrer et de prendre soin de moi. J’avais un profond désir de changer, de voir la vie avec plus de légèreté. Je pense qu’il est nécessaire de traverser des périodes sombres pour avoir cette envie de transformation et de voir la vie autrement.

Où est-ce que tu pratiques ? Quel(s) style(s) de yoga ?
– Je pratique tous les jours, chez moi et à Yoga Village où il y a vraiment de super profs! Je pratique l’ashtanga yoga et le hatha yoga. Je suis les cours de vinyasa de Patrick Frapeau (avec qui j’ai débuté!) ainsi que ses ateliers, toujours très enrichissants.

Qu’est-ce qui te plaît dans le yoga, qu’est-ce qui te challenge ?
– J’aime l’ashtanga pour la sensation d’alignement physique et énergétique qu’il procure. Le fait de connaître la série me permet de rester dans l’instant présent de vivre chaque respiration, chaque mouvement pleinement.
Le « challenge » c’est de ne pas rendre ma pratique automatique et de ne pas anticiper, donc d’être entièrement présente.
L’autre challenge dans ma pratique c’est de trouver cette énergie quand j’atteins ma « limite », par le souffle, l’intention, la visualisation ( y croire!) et faire sauter les barrières de ces limites que l’on se créent. C’est génial comme sensation!

Est-ce que l’enseignement que tu suis a des influences sur ta façon de vivre au quotidien ?
– Je me suis rendu compte récemment à quel point ma vie avait changer depuis que j’ai découvert les enseignements du yoga. J’ai changé mon rapport à moi et aux autres, mon alimentation, mes fréquentations,… Je vis réellement pour moi désormais. C’est un travail de déconditionnement au quotidien… J’ai compris que je n’étais ni mon passé, ni l’image que mes proches ont de moi, mais tellement plus et en constante évolution!

Peux-tu raconter un souvenir fort lié au yoga ou une expérience significative ?
– Ce sentiment de paix, de légèreté, d’amour inconditionnel lors de moment de silence ou de méditation.

Un dernier mot pour la route ?
– Breath & let go! Vive le yoga

Merci beaucoup ma chère Joanna pour ce beau portrait, inspirant !

J’espère que lire Joanna vous aura fait autant de bien qu’à moi 🙂

Publicités

Portrait yoga…. Emma

J’aimerais inaugurer avec vous une nouvelle rubrique…. J’aurais pu l’appeler « les gens bien » car toutes les personnes dont je vais vous parler ici sont formidables. Qu’elles enseignent ou pratiquent le yoga, elles ont croisé, croisent ma route tous les jours et m’influencent…

C’est Emma qui ouvre le bal…
Emma est une ancienne collègue de travail devenue mon amie, ma yogini friend avec qui on se challenge et on se pousse lorsque la motivation diminue… Bref, Emma c’est ma copine 😉

10642616_631735896940190_1205324579_o

Peux-tu te présenter en quelques mots (prénom, âge, métier…) ?
Je m’appelle Emma (31 ans) je suis chargée de production dans un théâtre parisien. Je vis et travaille à Paris depuis 7 ans avec une parenthèse en 2010 : suite à pas mal de changements dans ma vie, j’ai tout plaqué pour aller passer une année en Australie.

Depuis combien de temps fais-tu du yoga et pour quelles raisons avoir commencé ?
En rentrant de cette année j’ai trouvé quasi immédiatement un travail (dans un théâtre donc) et j’ai senti l’anxiété et le stress revenir au galop et s’installer dans ma vie. Ca se manifestait par des tensions musculaires dans le dos, pas hyper douloureuses, mais gênantes au quotidien. C’est là que j’ai décidé de tenter le yoga pour la première fois. Une activité qui mêle travail sur le corps mais aussi sur l’esprit.

Où est-ce que tu pratiques ? Quel style de yoga ?
C’était donc en 2011 à la Maison Populaire de Montreuil par un cours de Vinyasa Yoga avec Antoine Clairon. J’ai commencé en cours d’année, donc il a fallu que je m’accroche, c’est ce qu’Antoine m’a dit immédiatement. Ce qui m’a marqué aussi c’est qu’il a introduit ce cours en précisant les valeurs de non violence du yoga, envers les autres mais aussi envers soi : être indulgent avec soi-même et accepter de progresser à son propre rythme sans se comparer aux autres. Ca m’a permis de m’accrocher … et j’y suis encore … 3 ans après.

Qu’est ce qui te plait dans le yoga / qu’est ce qui te challenge ?
Le vinyasa est une pratique dynamique qui me correspond, j’aime ressortir du cours avec un pèche d’enfer et un esprit apaisé. Cette pratique me donne vraiment l’impression de me reconnecter avec moi-même et de faire circuler l’énergie dans mon corps. Développer la souplesse du bas de mon dos est un peu mon challenge physique et côté mental j’ai encore beaucoup de chemin à faire pour mettre mon esprit au repos et enfin appréhender la pratique de la méditation sereinement.

Est-ce que l’enseignement yoga que tu suis a des influences sur ta façon de vivre au quotidien ?
Depuis une retraite yoga et jeûn l’année dernière, j’ai intégré certaines choses du yoga dans ma vie : certains kryia (neti, kapalabhati, trataka, Dhauti) que je pratique souvent.
L’idée maintenant c’est les asanas au quotidien, avoir la discipline de pratiquer 20 à 30 minutes les matins pour aborder la journée avec sérénité … !

 

Le site de la Maison populaire de Montreuil – c’est ici