Travailler son intuition

“J’aurais dû m’écouter”. Combien de fois avons-nous pensé cela ??!! Beaucoup, souvent, chaque jour peut être…
Ca s’appelle l’intuition. Parfois on sent qu’on devrait procéder comme ceci, essayer cela ou au contraire fuir une situation…. sans trop savoir pourquoi.
Ces derniers temps, on a vu sortir tout un tas de livres sur la question, car oui on peut développer son intuition. Un peu comme un muscle, on peut la travailler afin de la rendre plus subtile et de mieux comprendre nos sensations.

Développer son intuition, c’est en finir avec les doutes et les hésitations. L’intuition nous permet de passer à l’action de façon plus « efficace » et le faire sans regret. En somme, c’est une sorte de raccourci vers le meilleur qui nous attend.

Me lancer dans une nouvelle relation ? Changer de carrière professionnelle ? Achter un appartement ? Déménager en province ? Faire un enfant ? Reprendre des études ? On passe notre temps à devoir faire des choix. Alors autant faire les bons et surtout, les faire au bon moment.

Souvent, la réponse que l’on cherche est juste là. Ici. En nous. Mais parfois on ne voit pas cette réponse, on n’est pas prêt à l’accueillir ou à s’écouter.

Ce que j’ai découvert depuis que je pratique le yoga c’est que cette discipline me permet de me rapprocher de mes intuitions, de mieux les percevoir.
Alors pourquoi ??

Commençons par revenir sur la définition de ce mot :
L’intuition est un mode de connaissance, de pensée ou jugement, perçu comme immédiat (au sens de direct) ; c’est une faculté de l’esprit. Le terme intuition désigne également une pensée résultant de l’action de cette faculté.

Ok…. On creuse !

Le yoga permet de revenir à soi
Et l’essentiel, c’est nous, enfin moi, enfin toi… on a compris ! Simplement l’ici et le maintenant. Et Pour revenir vers soi, les postures « fermées » – souvent les flexions avant vont nous aider. Elles sont souvent pratiquées lentement et favorisent l’intériorité et le calme.

A travers ces postures on développe notre monde intérieur et on se « replie » afin d’apaiser et de laisser de côté le mental. Au cœur de ce repli, on ressent d’avantage notre intériorité, on la développe et l’intuition va pouvoir se réveiller.
En posture debout, on aura UTTANASANA et en postures assises, on pourra pratiquer PASCHIMOTTANASANA ou KURMASANA.
Ce ne sont que des exemples, l’idée c’est de « plier » le corps sur lui-même.
Mais pas que… Les postures ne font pas tout !

intuition-psychology1

Le yoga permet de s’élever
Lorsqu’on évoque l’intuition et qu’on connaît deux ou trois petites choses sur la discipline du yoga, on va assez vite essayer de prendre un peu de hauteur en réveillant AJNA CHAKRA.
Ajna est le chakra du troisième œil, le sixième chakra du corps, celui situé entre les 2 sourcils. Il est le centre d’énergie de la clairvoyance et du discernement.
Ouvrir ce chakra et y laisser circuler l’énergie permet de d’aiguiser nos facultés de penser et de prendre des décisions. En résumé, cela développe l’intuition.

Pour aller plus loin, le travail sur AJNA nous permet d’affiner notre discernement. Il nous aide en effet à faire la différence entre une peur et une intuition. Parfois, discriminer la peur d’une intuition véritable que quelque chose de négatif va se produire est impossible. D’autant que la peur, en tant qu’émotion négative, nous ramène dans le mental et nous coupe de notre être profond.
Pour ouvrir et équilibrer le chakra du troisième œil, il est possible de travailler sur des pratiques de yoga et de méditation spécifiques.
En terme de postures, BALASANA ou certaines postures inversées comme SALAMBA SARVANGASANA OU HALASANA sont idéales. En terme de méditation, il faut trouver le style qui convient. Pleine conscience, zen ou encore la méditation vipassana. La visualisation peut être un bon outil également. Il s’agit pour cela de se concentrer sur la zone de AJNA, on peut aussi y ajouter la couleur violet (couleur de ce chakra) et d’imaginer un point qui grandit, qui rayonne. Tout cela est destiné à éveiller AJNA et ainsi favoriser notre capacité à nous écouter à discerner les choses.

shutterstock153338060copy

Le yoga ouvre la porte au « développement personnel »
Je mets ce terme entre guillemets car je le trouve un peu fourre-tout et souvent à connotations péjoratives. Hors il est vrai que dès qu’on commence à mieux se connaître, généralement on a envie de poursuivre sur cette voie. Il existe de nombreux ouvrages sur la question de l’intuition, de l’écoute de soi alors pourquoi ne pas s’y intéresser un peu et voir ce que ces lectures nous apportent. La simple activité de lire permet un retour au calme, comme un bouton PAUSE pour le mental. Alors si en plus on lit quelque chose sur l’intuition, c’est gagnant-gagnant !

= conclusion =

Quoi qu’il en soit et quelques soient les étapes par lesquelles on passe pour affiner son intuition et essayer de mieux écouter cette petite voix intérieure, il faut aussi être patient et garder confiance. Il y aura des ratés et des chemins empruntés qui se révèleront hasardeux mais si on persiste et qu’on continue son entrainement, on pourra être de plus en plus connecté à nos sensations.

Publicités

La yoga nous rend beaux !

Comme vous le savez, pour valider la formation suivie chez Gérard Arnaud, il a fallu que je rédige un mémoire…. Enfin « mémoire » est un bien grand mot puisqu’il s’agit plutôt d’une dizaine de pages (un dossier) sur notre rapport au yoga. J’ai décidé – pour sortir du côté « journal intime » ou « carnet de bord » d’aborder un thème qui me porte depuis que j’ai commencé à pratiquer le yoga : l’acceptation de soi.

Donc aujourd’hui je voulais aborder avec vous la notion de beauté et comprendre ensemble comment/pourquoi le yoga nous rend plus beaux. Car c’est un fait, le yoga est la meilleure crème beauté au monde ! N’avez-vous jamais entendu quelqu’un vous dire (depuis que vous pratiquez) : « tu as l’air plus détendu(e) », « ça te va bien le yoga », « tu sembles plus zen, plus relax »…..????? Moi je l’entends tous les jours ! Faut dire que je pars de loin. Je suis – de nature – une boule de nerfs stressée, anxieuse et mal dans sa peau, donc je ne peux qu’aller mieux !!!

Pour commencer je crois qu’il faut d’abord donner une sorte de définition de la beauté. Il ne s’agit évidemment pas de celle – retouchée – que l’on voit dans les magazines ou sur les affiches publicitaires. Celle-ci n’existe pas, de fait, et n’est absolument pas représentative de ce que les humains trouvent beau – réellement je veux dire. Il ne s’agit pas d’une taille écrite sur une étiquette ou d’une longueur de cheveux ou d’une couleur de peau…. Une personne belle, peut importe son aspect physique est une personne qui s’accepte et qui est en paix avec ce qu’elle est. Celle-là rayonne, irradie autour d’elle comme un champ magnétique de bonheur et de positivité. La sérénité qu’on parvient à trouver lorsqu’on s’accepte tel(le) que l’on est – c’est ça le secret de la beauté. Essayez, vous verrez que cette harmonie intérieure vous permettra de vous sentir plus beau et que fatalement votre entourage vous trouvera plus beau !

Venons-en au cœur du sujet, comment/pourquoi le yoga amène t-il cela? J’ai envie de dire ENFONSSONS UNE PORTE OUVERTE DES LE DÉPART : le yoga est la recherche de l’union du corps et de l’esprit. Une fois unis, ils ne sont plus en opposition ou en guerre. L’esprit accepte le corps, ses potentialités, ses limites, ses forces…. et le corps apaise l’esprit grâce à une pratique concentrée et conscientisée. A la fin d’une séance, il est très rare de penser qu’on a été nul ou qu’on aurait pu mieux faire. Généralement, après la relaxation, c’est une sensation apaisante qui envahit le corps et le mental. On se sent parfois vidé ou fatigué mais en paix, serein.

D’autre part, le yoga nous invite à ressentir intérieurement les choses et non pas à les constater physiquement. Dans mes cours, j’insiste souvent sur le fait de ressentir et non pas de regarder. Il faut arrêter de se regarder, de se comparer et commencer à s’écouter. Je crois que cette notion est fondamentale lorsqu’on commence une démarche d’acceptation de soi. Le diktat des apparences est très fort et la notion d’écoute intérieure est parfois vécue comme une marque de faiblesse dans nos sociétés compétitives. On tait les sensations (maladies, dépression, blessures) pour ne pas PARAITRE faible aux yeux des autres. Tout le monde le fait ! Nous sommes éduqués comme cela.

kung_fu_panda_2_LA%20PAIX%20INTERIEURE

Lorsque la vapeur s’inverse – avec le yoga notamment – on lâche un peu ces désirs de beauté, de force, de courage, de pouvoir…. et on devient plus cool, moins drastique, moins intransigeant avec soi-même, avec les autres. On trouve une forme de paix, de sérénité, de bienveillance et on s’apaise.

C’est aussi pour cela que je suis un peu réfractaire aux selfies yoga et autres photos « performance » qui pullulent sur la toile. La plupart du temps, elles ne sont pas source d’inspiration mais plutôt vécues comme frustrantes et démoralisantes pour les pratiquants qui n’ont pas les possibilités de faire la même chose. Méfions-nous de ces soi-disant comptes instagram ou Facebook « motivants » qui publient des photos toujours plus impressionnantes. Car l’effet recherché – ne l’oublions jamais – est le marketing. Ces comptes sont souvent alimentés par des marques et elles ont toutes quelque chose à vendre ! Lorsqu’il s’agit de yogis ou de yoginis qui postent ce genre de photos, je suis d’accord à condition que le but recherché soit le témoignage mais là encore méfions-nous des discours en apparence positifs qui ne sont en fait que l’expression d’un égo pas totalement maitrisé !

Le yoga est une quête intérieure et non pas une démonstration de force ou de souplesse sur fond de coucher de soleil ! J’arrête là mon combat anti-selfies yoga. Il m’arrive d’en faire pour le blog ou pour les réseaux sociaux, afin d’illustrer un propos mais ce n’est vraiment pas ma tasse de thé (de yogi tea – non? ok ? la vanne est pourrie??!).

Pour conclure et de façon très objective, je pourrais aussi vous dire que le yoga, pratiqué régulièrement, crée une silhouette harmonieuse, développe une force physique qui permet de prendre confiance en soi, détend les traits du visage (les rides en gestation), améliore la capacité respiratoire, le maintien du dos, dessine de jolis abdominaux….. et rend plus beau….. Tout cela est vrai et aide à se sentir mieux dans son corps, dans sa peau. Mais ce ne sont que des effets, des suites logiques à une pratique consciente  – au fait de vivre dans le YOGA.

DONC CONCLUSION, PRATIQUEZ ET VOUS VOUS SENTIREZ MIEUX !