Routine « place nette »

Un article sur ma routine beauté, plutôt inattendu, mais j’avais envie de partager avec vous le marathon de soins que je fais un dimanche sur deux.
On ne peut pas dire de moi que je sois particulièrement appliquée sur les soins de peau. Tant que je n’ai pas de bouton ou qu’elle n’est pas trop sèche, je ne m’en occupe qu’à moitié. Un peu d’hydratation matin et soir et hop, le tour est joué.
Mais un dimanche sur deux je m’offre un vrai spa maison avec une batterie de soins, histoire de me faire du bien, de me chouchouter 🙂
Etape par étape, voici le programme !

1/ VAPEUR
Je place de l’eau bouillante dans un bol et je mets mon visage au dessus de la vapeur avec une serviette sur la tête pour bénéficier au maximum du décrassage de ma peau. La vapeur a pour effet de dilater les pores de la peau et ainsi préparer l’épiderme pour les soins.

2/ EXFOLIATION
J’utilise un exfoliant fait maison à base d’huile végétale et d’une matière qui « frotte ». En ce moment je mélange un peu moins d’1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce avec du sucre. Mais fut une époque, c’était de l’huile de jojoba avec du sésame… Ce qu’il vous faut c’est une substance huileuse mélangée à une matière en grains qui va exfolier la peau. L’avantage grâce au bain de vapeur effectué précédemment, les pores sont bien nettoyés avec l’exfoliant.

vapeur-fumigation-760x428

3/ NETTOYAGE
Je nettoie mon visage avec un savon « anti-imperfection » que j’ai acheté cet été à une petite fabricante de savon. Elle vendait ses savons « home made » sur le marché et j’ai craqué pour la version peau à problème au calendula. Je ne me rappelle plus exactement de quoi le savon est composé mais sa composition est naturelle et sans produit bizarre.

4/ MASQUE
Après toutes ces étapes j’applique un masque REN afin de terminer le nettoyage et réhydrater la peau. Il s’agit du masque GLYCOLACTIC masque éclat peau neuve que je laisse poser 10 minutes. Ce que j’aime avec ce produit c’est qu’il s’applique facilement et laisse une véritable sensation de propre sur le visage. D’autre part les produits REN sont conditionnés de façon à ne perdre aucune goutte de produit, ils sont donc très économiques et pratiques à utiliser.

5/ HYDRATATION
Enfin je mets une goutte d’huile végétale d’amade douce (en ce moment) avec une goutte d’huile essentiel de tea tree pour désinfecter et éviter les petits boutons. Oui parce que je ne sais pas vous, mais moi parfois lorsque je nettoie ma peau en profondeur, le lendemain j’ai des petites rougeurs qui se pointent et de temps en temps même quelques boutons…^^ Ce que j’ai du mal à comprendre, pour tout te dire !
Donc j’évite l’irruption d’acné en appliquant une H.E traitante. Le tea tree est toléré par la peau mais il ne faut pas trop en mettre.
D’ailleurs si vous utilisez pour la première fois une huile essentielle, il faut la tester sur l’intérieur du poignet et attendre 24h pour vérifier votre tolérance.

exfoliant

Après tout cela ma peau est propre, hydratée et prête pour passer 15 jours en bon état ! Je ne sais pas si c’est ça le secret mais personne ne me donne mon âge !!
hey hey, quoooooiiiii???? on peut se la pêter un peu, naaaaaaannnn???!!!

Dites-moi si vous avez un rituel beauté vous aussi et n’hésitez pas à me conseiller des produits bio non testés sur les animaux, je suis preneuse !!!

Publicités

Huiles végétales // Comparatif

Dans mon dernier article je vous parlais du rituel du massage que je pratique 1 fois par semaine.
Et je me suis dit que ça pourrait sans doute vous intéresser de connaître les huiles que j’utilise… Car évidemment il existe de nombreuses huiles végétales différentes et elles ont chacune des propriétés bien à elles !
Donc on en passe 3 à la loupes : L’huile de coco // L’huile de sésame // L’huile d’amande
Je les utilise toutes les 3. Plus souvent sur la peau ou les cheveux mais aussi un peu (rarement) en cuisine.

On commence avec l’huile de coco
L’huile de coco est une huile végétale utilisée dans différents domaines comme la fabrication du monoï.
Très appréciée pour ses propriétés protectrices, adoucissantes et émollientes sur la peau, cette huile exotique à l’odeur paradisiaque s’emploie aussi sur les cheveux pour leur donner brillance et vigueur. Elle est également fabuleuse en cuisine !
Un gros pot coûte entre 10€ et 16€ et dure plusieurs mois. Donc en plus d’être naturel et efficace, c’est un produit relativement économique.
1/ cheveux : Grâce à sa teneur élevée en acide laurique, l’huile de coco présente la particularité de posséder une très forte affinité pour les protéines du cheveu. Elle est parfaite pour nourrir les cheveux secs et crépus, mais convient également pour entretenir les cheveux normaux.
2/ Peau : Appliquée sur la peau, seule ou en mélange dans des recettes cosmétiques, elle laissera sur la peau un parfum gourmand et délicat mais il est vrai qu’il faut aimer l’odeur de la coco.
3/ Cuisine : Cuire les œufs (en remplacement du beurre), rôtir les légumes (parfaite pour les wok de légumes), en sauce salade (ça change du colza ou de l’huile d’olive)…
4/ Autres : C’est une très bonne huile pour confectionner des savons « maison » (multiples tutos sur internet).
Plus étonnant, l’huile de coco est capable de détruire la bactérie Streptococcus mutans qui colle à nos dents et s’attaque à l’émail dentaire. Un mélange d’huile de coco et de bicarbonate de sodium peut ainsi être utilisé comme dentifrice.

Coco_deso

L’huile de sésame
D’origine indienne, le sésame est une petite herbacée d’un mètre de haut environ qui produit des capsules renfermant environ 200 minuscules graines oléagineuses ovales, allongées et aplaties, de couleur noire, rouge ou blanche. Pour un usage cosmétique, il convient de presser les graines à froid, sans torréfaction. On obtient une huile claire avec une légère odeur et un goût de sésame très prononcé.
1/ Peau : Très pénétrante, l’huile de sésame est surtout connue pour ses propriétés régénérantes et assouplissantes de l’épiderme. Sa teneur en vitamine E, en sésamoline et en lécithine, lui apporte des propriétés antioxydantes idéales pour les peaux matures. Elle agit également très bien sur les desquamations et les irritations de la peau. Enfin l’huile de sésame a la réputation d’absorber les rayons UV, on l’utilise donc dans les soins solaires et elle a la capacité de calmer les douleurs articulaires (sciatique, mal de dos).
2/ Cuisine : Très utilisée en cuisine orientale (chinoise et asiatique), elle parfume aussi bien les viandes que les légumes en apportant une note grillée. Par contre, attention cette huile est fragile, elle se conserve au réfrigérateur après ouverture (wok de nouilles chinoises et légumes à l’huile de sésame, vinaigrette japonaise pour salade de chou…).
3/ Cheveux : Excellente pour la croissance des cheveux. L’huile de Sésame agit contre la perte de cheveux en favorisant la croissance et l’hydratation du cuir chevelu (elle sera moins grasse aussi à l’application et moins difficile à rincer que l’huile de coco).

sésamehuile

L’huile d’amande douce
Réputée pour ses multiples propriétés, l’huile d’amande douce est très connue en cosmétique.
Célèbre depuis l’antiquité, l’huile d’amande douce provient de l’amandou, fruit de l’amandier, arbre fruitier aux fleurs roses et blanches.
Riche en graisses végétales, elle contient des oméga 6 et 9 mais aussi de la vitamine A (qui améliore l’élasticité de la peau), B, D et E (qui accélère la réparation cellulaire). Mais pas seulement ! L’huile d’amande douce est aussi riche en sels minéraux, en protéines, en fer, en zinc et en cuivre. Autant de composants qui font d’elle une bonne alliée bien-être et santé.
1/ Cheveux : Parfaite en masque sur les cheveux, grâce à ses acides gras, l’huile d’amande douce est très nourrissante et donc excellente pour les cheveux secs et abîmés. Pour redonner vie aux cheveux fragilisés, on laisse poser un masque pendant 20 à 30 minutes, puis on rince abondamment, avec un shampoing si nécessaire. En plus d’être plus brillants, les cheveux sont aussi moins gras puisque, grâce à son action émolliente, l’huile d’amande douce régule la production de sébum et élimine les peaux mortes.
2/ Peau : Elle permet au film hydrolipidique qui protège la peau de se reconstituer. Riche en acide gras, l’huile d’amande douce hydrate vraiment bien la peau, l’assouplie, la tonifie et permet aussi de réduire les vergetures. Émolliente, elle apaise les problèmes cutanés (eczémas, coups de soleil, démangeaisons, brûlures, etc). Idéale aussi dans l’eau du bain pour se prélasser.
3/ Cuisine : Moi je n’ai jamais essayé mais il parait que quelques gouttes suffisent à parfumer les plats ou les salades. Il parait que ‘huile d’amande douce agit positivement contre le diabète puisqu’elle permet de réduire, voire d’éliminer les pics de glycémie. Elle agit également contre le cholestérol. Enfin, tout comme l’huile de ricin, mais à plus petite échelle, l’huile d’amande douce est un laxatif doux et agit donc contre la constipation.

amandehuile

Avec toutes ces informations, à vous de faire votre choix…
Est-ce que j’ai dit qu’on peut aussi les mélanger entre elles pour additionner les effets? Vous pouvez vous masser directement avec ses huiles ou encore les mélanger avec un lait pour le corps – ce sera peut être moins gras si vous souhaitez vous habiller direct après…

Rituel du matin

Souvenez-vous ici je vous parlais du nettoyage nasal que je pratique régulièrement depuis l’acquisition du Neti Pot. Et dans mes pratiques ayurvédiques, il y en a deux ou trois qui sont simples comme bonjour et qui peuvent entrer dans votre routine « beauté » du matin. J’avais envie de les partager :

1/ Se lever de bonne heure et de bonne humeur
En ayurvéda, on préconise de se lever avant le soleil afin de bénéficier de Vata (l’énergie de l’air) et de ressentir une certaine légèreté qu’on gardera jusqu’à la fin de la journée. En revanche, si on laisse passer cet horaire, on se lèvera avec Kapha (beaucoup plus lourd) qui peut entrainer une mauvaise humeur.
Moi je ne me lève pas avant le lever du soleil (surtout en été) mais je me lève de bonne heure afin de pratiquer quelques asanas et prendre le temps pour commencer ma journée. Je déteste courir le matin ou sauter le petit déjeuner qui est un moment sacré pour moi !

2/ Se nettoyer le nez
Pour décongestionner le nez, le débarrasser de la poussière, de la pollution, des pollens, du mucus… etc.. on se nettoie le nez avec un Neti pot. Cette technique consiste à nettoyer les sinus avec de l’eau tiède et du sel que l’on fait circuler dans les narines. Ici vous retrouverez mes petits conseils d’utilisation ou sinon sur internet il y a des tutos !
Selon la tradition, ce nettoyage équilibre la respiration entre les deux narines ainsi que l’énergie qui circule entre Idà et Pingalà. C’est aussi une bonne préparation au pranayama et à la méditation.
Je le fais 6 jours / 7. Je laisse mon nez tranquille un matin par semaine – pas de raison particulière à cela, c’est psychologique #conflitinterne #doublepersonnalité

ayurveda morning

3/ Se frotter la langue
Comme le nettoyage du nez, le nettoyage de la langue est recommandé afin de supprimer les résidus qui se déposent sur la langue dans la nuit (dépôt un peu blanc). Ce dépôt contient AMA, des toxines qui à terme peuvent engendrer des maladies. On peut utiliser un gratte langue vendu sur internet ou dans certaines pharmacie. Moi je n’ai pas de gratte langue (bonne idée de cadeau à mettre sur ma wish list) alors j’utilise le manche de la petite cuillère qui m’a servit à mettre du sel dans le Neti Pot. Je la passe sous l’eau chaude et je gratte ma langue. On frotte toujours de l’arrière vers l’avant.

4/ Rompre le jeûne
Grâce à une tasse d’eau chaude citronnée, on nettoie le système digestif ainsi que les reins et on stimule AGNI, le feu intestinal. Parfaite préparation avant d’avaler son petite déjeuner.
Si c’est trop acide, vous pouvez ajouter une touche de miel… Ou comme moi en ce moment, préparez-vous une décoction gingembre/citron.

5/ Se masser
C’est une technique que je ne fais pas tous les jours car je n’ai pas le temps. Cependant j’essaie de le faire 1 fois par semaine.
Selon l’ayurveda, le massage avec des huiles légèrement chauffées favorise l’élimination des toxines et l’hydratation de la peau. Le massage, de manière un peu plus générale, stimule la circulation sanguine et apaise le système nerveux.
Vous pouvez vous masser avec n’importe quelle huile végétale (sésame, avocat, coco…). On commence par le haut du corps et on finit toujours par les pieds (attention ça glisse). On utilise une huile tiède et on masse avec des mouvements amples de haut en bas. Les mouvements seront circulaires au niveau des articulations. Si on peut, on laisse pénétrer un petit peu l’huile (il faut 10 à 20 min) puis on rince sous la douche avec un savon doux pour le corps.
Ce massage peut aussi se faire sur le visage et sur le cuir chevelu (shampoing obligatoire après).

Et voilà ces quelques conseils pour vous lever du bon pied et vous mettre dans de bonnes conditions pour la journée !
Avez-vous d’autres astuces à partager ? Pas forcément ayurvédiques d’ailleurs… Des rituels que vous effectuez chaque matin et qui vous mettent la pêche ???