bloganniversary

Ca y est, c’est comme une relation qui aurait franchi un certain cap, le blog fête ses 3 années d’existence. C’est beaucoup 3 ans, même si cela parait peu.
3 ans, c’est des heures et des heures passées à chercher, à lire, à écrire, à trouver des sujets yoga, des recettes, des idées de séquences…
Des heures et des heures à prendre des photos, la plupart du temps un peu ratées…
Des heures et des heures à tester des professeurs ou des studios de yoga pour pouvoir en parler ici…
Mais c’est surtout des discutions inspirantes sur des sujets très divers et en même temps reliés par la discipline du yoga d’une façon ou d’une autre…
Ce sont aussi des recherches qui m’ont poussée à en découvrir et à en apprendre d’avantage sur moi et sur cet art…
Ce sont encore des rencontres avec des personnes que je suis maintenant à travers les réseaux sociaux et que j’espère rencontrer un jour dans la vraie vie…

Même si la tenue d’un blog est chronophage et exigeante…
Même si je suis passé par des phases de lassitude…
Même si je reçois des mots un peu durs et pas toujours très bienveillants…
Même si j’ai pensé laisser-tomber quelques fois…
Même si le rythme de publication est parfois irrégulier…
… Je savoure chaque mot écrit ici
… Je souris chaque fois que je lis un commentaire intéressant ou un retour d’expérience
… Je suis heureuse de constater que le blog est suivi et que son contenu doit apparemment convenir à quelques personnes
… j’apprécie chaque échange et travaille à ne pas me laisser déstabiliser par ceux qui sont blessants
… Je me remets en question et essaie d’améliorer l’outil et le contenu dès que je le peux
… Bref, je continue d’apprendre grâce à MONBLOGYOGA
… et je prends toujours beaucoup de plaisir….

ALORS MERCI POUR TOUT !
Car s’il n’y avait pas de visiteur, si vous n’étiez pas là, ce blog n’aurait aucune raison d’être 🙂

A très vite pour la suite
NAMASTE

Pratiquer en hiver

En hiver, qui n’a jamais été gêné par un nez bouché ou une toux au moment de déroulé son tapis pour pratiquer le yoga ??
Mais l’hiver, le froid et la rhinopharyngite ne sont pas des excuses pour s’abstenir de pratiquer !!
Je ne vais pas vous parler ici des remèdes de grands-mères pour se soigner, je vais plutôt vous donner quelques conseils pour favoriser certaines postures qui vont vous remettre sur pieds en un instant !!!
En effet, au lieu de rester au lit avec une boite de mouchoir et une soupe comme compagnons, rien de tel que d’enfiler un legging (ou une couverture de survie) et de faire quelques postures. On ne parlera pas – évidemment – d’une pratique ultra dynamique qui finira par vous mettre sur les genoux mais de quelques étirements bénéfiques…
SUIVEZ LE GUIDE !

ON COMMENCE TOUJOURS PAR S’ÉCHAUFFER UN PETIT PEU
Ca va vous mettre dans l’ambiance et permettre à votre corps de se réveiller tranquillement. Car lorsqu’on est un peu souffrant, le corps est comme anesthésié donc il faut lui redonner du mouvement avant les asanas.
Commencez assis et échauffer la nuque, les épaules, les poignets. Placez vous à quatre pattes et faites l’enchainement cat/cow (dos rond et dos creux) plusieurs fois… etc…. TOUT CE QUI VOUS FAIT DU BIEN EN RÉALITÉ

UTTANASANA
Placez vous debout et enroulez le menton vers la poitrine. Laissez les bras ballants et enroulez tout le dos jusqu’à poser vos mains au sol de chaque côté de vos pieds. Si les mains ne touchent pas le sol, aucun problème, restez-là à pendouiller….
Cette posture va permettre de décongestionner les voix nasales et permettre donc une meilleure respiration.

ADO MUKHA SVANASANA
Depuis un quatre pattes, crochetez les orteils et montez les fesses vers le ciel pour prendre la posture du chien tête en bas. Essayez de bien énergiser les mains en vous repoussant du sol et en pressant fermement toute la surface des mains dans le tapis. Montez les ischions vers le ciel et dynamisez les jambes en contractant les quadriceps. Alourdissez les talons vers le sol. Si c’est beaucoup d’étirement d’un coup, pliez une jambe puis l’autre comme si vous pédaliez.
Adho mukha va ramener de l’énergie dans votre corps et lui permettre de mieux circuler.

rhume

VIPARITA KARANI
La variation de la chandelle avec les fesses et les jambes au mur. Cette posture va favoriser le retour veineux et éviter le syndrome « je me sens lourde ». D’autre part, elle diminuera les maux de têtes et la « barre » de la sinusite.
On peut rester dans cette posture aussi longtemps qu’on s’y trouve bien.

TORSION SIMPLE
Sur le dos, ramenez les genoux vers la poitrine et laissez-les se déposer sur la droite. Ouvrez les bras en croix de chaque côté de votre corps. Les torsions permettent d’évacuer les résidus et de nettoyer les organes malades.

UN PRANAYMA – si, si même avec le nez bouché !
Au préalable, on se nettoie le nez avec le neti pot – souvenez-vous.
Bhramari, la respiration de l’abeille soulage les infections des sinus et comme la majorité des exercices de pranayama, Bhramari active le système parasympathique, la partie du système nerveux responsable de la phase « récupération ».
Assis dans une position confortable, les lèvres fermées mais les mâchoires relâchées, respirer profondément. Inspirez, puis expirez par le nez en produisant un bruit d’abeille, un son provenant de la gorge, dans une tonalité moyenne à aigüe.

Voilà pour ces quelques conseils. Vous trouverez d’autres astuces sur d’autres blogs yoga. N’hésitez pas à essayer car ce qui fonctionne pour les uns ne fonctionne pas forcément pour tout le monde. Mais gardez à l’esprit que la pratique posturale douce est très bénéfique même en période de maladie et ne restez pas cloué au fond de votre lit 😉

J’ai testé pour vous…. Le Tigre Yoga Club

Je me rends compte que je ne vous ai jamais parlé du studio Le Tigre Yoga Club. A l’époque, lorsque j’ai commencé à fréquenter le Tigre, il n’y avait qu’un seul lieu sur Paris. Depuis un deuxième studio s’est ouvert à Neuilly, un autre Rive Gauche (Rue du Cherche Midi) et un autre a ouvert ses portes à Deauville !!
Quel succès !
Evidemment j’ai commencé à m’y rendre afin de prendre des cours avec Patrick Frapeau. C’était il y a un peu plus d’un an lorsque mon planning de cours s’est formalisé. En septembre 2015 j’ai compris que je ne pourrais plus me rendre à Yoga Village pour suivre les cours de Vinyasa de Patrick car mon planning ne collait plus. La solution que j’ai trouvé était de suivre des cours d’Ashtanga au Tigre Yoga pour profiter de son enseignement.
Je vais donc dans ce studio tous les vendredis pour suivre une classe d’Ashtanga de 16h à 17h30, et ce depuis un peu plus d’un an.

Qu’est ce qu’il se dit de ce studio ?
Le Tigre est un studio-concept, à la fois club de bien-être, centre de yoga et méditation, studio de Pilates, institut de massage, bar bio & vegan, salon-bibliothèque et concept store .
Ces studios proposent plus de 400 cours par semaine proposés 7 jours s/ 7 sur des créneaux horaires très larges.

tigre1

Ce que moi j’en pense ?
De manière générale, je vais manquer un peu d’objectivité puisque je vais dans ce studio dans le but de suivre les cours de Patrick… #fanclub
Je trouve que le lieu est vraiment très beau, assez chaleureux et cosy. On a envie de se vautrer dans les gros canapés juste après les cours et de boire un thé.
L’espace accueil/bar est vraiment très réussi. La décoration est agréable dans des tons apaisants et à la mode. L’espace vestiaire est bien aussi. Des douches, des serviettes mises à disposition, des sèches cheveux…
Au Tigre Chaillot, il y a plusieurs salles de pratique, ce qui fait que la carte des cours est assez fournie.
Dans chaque salle on trouve des tapis de yoga, sangles, briques en liège et en bois, des couvertures…IL y a aussi des machines Pilates, des cordes au mur… bref tout ce dont on a besoin pour pratiquer !
Au Tigre Chaillot il y a aussi un hammam !!!! 🙂 Je ne l’ai jamais utilisé car je n’ai pas le temps de m’attarder lorsque j’y vais mais c’est un vrai avantage et j’imagine tout à fait le bonheur de pouvoir s’y poser après un cours de yoga.
Je n’ai pas eu l’occasion de tester d’autres cours mais je m’y suis aussi rendue pour des ateliers yoga dispensés par Patrick.
Les samedis et dimanches, il y a des ateliers sur des sujets assez variés (yoga, Pilates, Méditation, Alimentation, Massage…)

le-tigre-lobby-1 letigre6

Alors c’est certain qu’avec tout ce que je viens de vous décrire, vous vous en doutez, les tarifs ne sont pas tout à fait très abordables. Evidemment. Le coût des cours est dans la moyenne haute de ce qui se pratique à Paris.
Un cours à l’unité coûte 29 euros et une carte 10 cours coûte 250 euros…
Donc il faut pouvoir s’offrir ces prestations c’est certain. Je suis bien consciente que ce ne sera pas envisageable pour tout le monde. Pour les ateliers par contre, les tarifs sont dans la moyenne de ce qu’on connaît à Paris.

tigre2

Je vous invite à vous rendre sur le site du Studio et à découvrir leurs offres.
L’équipe est sympathique et l’accueil est chaleureux. Si vous ne savez pas quelle pratique choisir, ils vous guideront par téléphone.

Si vous avez l’occasion d’y passer ou si vous vous y rendez, n’hésitez pas à me dire votre avis sur ce/ces studio/s. Je ne connais pas encore les autres Tigres Parisiens.

Chauffer le centre

Aujourd’hui je reviens avec une séquence yoga à pratiquer chez soi. Une séquence plutôt courte qui va vous permettre de réveiller manipura chakra et de sentir votre centre du corps tout en développant une force et une énergie intérieur.

PRANAYAMA
Kapalabhati
Kapalabhati est un pranayama très énergisant et nettoyant, il fait partie des Kryias qui sont destinés à purifier le corps et l’esprit avant la pratique. Si vous n’avez jamais pratiqué ce pranayama, demandez à votre professeur de vous montrer.
Kapalabhati se pratique grâce à la contraction des muscles abdominaux, pour soulever le diaphragme et expulser l’air. Les expirations sont brèves et se succèdent rapidement. A l’inspiration, l’abdomen se décontracte et laisse pénétrer l’air en douceur.
Kapalabhati purifie les voies respiratoires et les poumons. Cet exercice contribue à éliminer le gaz carbonique et d’autres impuretés. L’oxygénation du sang régénère les tissus, le mouvement du diaphragme masse l’estomac, le foie et le pancréas. Enfin, Kapalabhati guérit des maladies qui proviennent d’un excès de Kapha (Ayurvéda).
// On pratiquera 3 cycles d’une cinquantaine de respirations avec une pause d’1 minute entre les cycles.
// Au départ, vous aurez peut être du mal à trouver votre rythme. Si vous vous « perdez » dans vos inspirations passives et vos expirations actives, faites une pause et reprenez.

SURYA NAMASKARA A
Répétez la salutation au soleil 5 fois.
Soit en sautant pour aller à la planche soit en amenant pied droit et pied gauche vers l’arrière l’un après l’autre.
Idem pour revenir à l’avant du tapis après adhomukha svanasana, vous pourrez sauter ou bien rapprocher vos pieds l’un après l’autre.

(facultatif) SURYA NAMASKARA B
Répétez la salutation au soleil B 3 fois.

Les postures qui suivent seront enchaînées grâce au vinyasa qui est composé de la planche, chaturanga, urdhvamukha et adhomukha.
// VIRABHADRASANA 1 (jambe droite – VINYASA – jambe gauche – revenir en tadasana)
// ANJANEYASANA > PARIVRITTA ANJANEYASANA/la torsion (idem)
// CHATURANGA SUR 3 APPUIS – après adhomukha, venir à la planche et décoller un pied du sol avant de descendre en chaturanga – terminer le vinyasa – refaire avec l’autre jambe
// PRASARITA PADOTTANASANA A (avec les mains au sol) – revenir à la verticale – et B (avec les mains sur les hanches)
// PARIVRITTA UTKATASANA à droite puis enchainer avec la salutation – et refaire à gauche.
Sauter dans MALASANA
// BAKASANA (si vous connaissez la posture)
Sauter à la planche et terminer le vinyasa

sequence-v1-anjaneyasana

sequence-chaturanga

AU SOL
Faire un vinyasa pour sauter s’asseoir entre les mains
// MARYCHIASANA C droite – VINYASA – et gauche
// PASCHIMOTTANASANA
// NAVASANA X 3
Faire un vinyasa pour revenir assis entre les mains puis s’allonger sur le dos

sequence-marichyasana

SUR LE DOS
// VIPARITA KARANI
// TORSIONS SIMPLES + TRAVAIL DES OBLIQUES
Placez-vous sur le dos avec les genoux proches de la poitrine. Laissez les genoux descendre sur la droite en expirant sans les poser au sol, puis revenez au centre en inspirant et amener les genoux sur la gauche en expirant… etc…. faire le cycle X 10.
A la fin du dixième cycle, posez les genoux au sol et restez dans la torsion – idem à gauche.

// Revenez au centre et prendre les genoux sur la poitrine afin de faire la petite boule en expirant (front/genoux) X 3
// SAVASANA

sequence-sol